Notre veille

Article

Quand le Social Média rattrape les marques

Article Conseil

Frédéric Cavazza, connu pour son blog qu’il tient depuis maintenant 6 ans, s’intéresse à l’usage que peuvent faire les marques des réseaux sociaux et d’Internet dans sa globalité. Après 12 ans d’expérience dans le web, il apparaît aujourd’hui comme une référence dans le domaine. Lors de la Conférence Marketing 2.0 (organisée par Vanksen et le BSI) qui s’est tenue à Paris à l’ESCP-EAP et dont nous vous parlions ici, il a animé une session sur le thème « marque et réseaux sociaux » avec des représentants de Facebook et MySpace. Fred Cavazza explique que d’après lui, il faut avoir du talent pour pouvoir se lancer dans toute forme de communication (Internet, TV, etc.). Tout le monde ne peut pas réussir simplement en communiquant sur MySpace ou Facebook. Tout est une histoire de talent! Il note aussi la nécessité de rester transparent lorsque l'on souhaite s’impliquer dans les médias sociaux. C’est une notion qui a été reprise par de nombreux intervenants lors de la conférence. D’autre part, une campagne sur Facebook, Myspace ne peut être une opération coup de poing. C’est une présence qui doit s’inscrire dans la durée. Il doit aussi y avoir un engagement des représentants de la marque. Il ajoute même qu’il n’y a pas besoin d’intermédiaires (agence)… Cependant, on notera qu’avant de se lancer, une marque doit prendre du recul par rapport à ce qu'elle est et l'image qu'elle véhicule. Il existe tout de même un effet d’expérience des agences sur les réseaux sociaux et il serait dommage et même dangereux que les marques n’en profitent pas. Beaucoup d’intervenants ont répondu présents à la conférence dont un grand nombre d’Américains. Franck Perrier soulève la question : N’y-a-t-il pas deux trains, deux vitesses entre l’Europe et les Etats-Unis ? Frédéric Cavazza explique qu’effectivement, les US ont la chance d’avoir un grand marché… l’Europe doit faire face à quelques problématiques : plusieurs langues, plusieurs dialectes, des rivalités entre les pays… Vient ensuite le sujet Twitter : pour lui, c’est un épiphénomène, ce n’est pas comparable à Facebook, MySpace ou autre… pas grand-chose à en dire pour l’instant, c’est un phénomène intéressant, mais ce n’est pas impératif pour une marque d’y participer. Voyez plutôt la vidéo :
CulturePod interview Fred Cavazza @ Marketing 2.0 conference from Thierry on Vimeo. Merci à Thierry Weber pour cette interview!
Chargement