Notre veille

Article

Ajouter un ami sur Facebook d’après le petit chaperon rouge

Article Conseil

« Il était une fois une petite fille qu'on appelait Chaperon Rouge, on lui avait donné ce nom parce que sa maman lui avait fait un très joli bonnet rouge … » Ha, les contes de Charles Perrault, emblème de notre enfance, ont su bercer toutes les générations. Aujourd’hui les nouvelles générations sont plus tournées vers les médias sociaux et plus particulièrement vers Facebook. Alors pourquoi ne pas ressortir les grands classiques pour avertir du danger de certains réseaux sociaux ? Facemoods, site qui propose des Facebook smile et emotions gratuitement, a réalisé une vidéo qui enseigne aux jeunes de façon ludique les bonnes pratiques à adopter sur le réseau social « When you confirm someone to your Facebook friend you invite them into your life : confirm only people you know ». Pour cela le site internet a repris l’histoire du petit chaperon rouge en l’adaptant à l’air du temps et donc à Facebook : Pourquoi ne faut-il pas accepter tout le monde sur Facebook ? Quelles sont les dangers ? Il faut noter que de plus en plus de jeunes enfants veulent créer un compte Facebook et ne se rendent pas forcément comptes des risques éventuels de leurs actions. Même destinée aux enfants, cette campagne de sensibilisation peut aussi prévenir les plus grands des dangers. Dans mon école par exemple nous avons déjà eu une réunion d’information pour apprendre à bien gérer son profil Facebook (bloquer les accès, informations, photos etc.). Dans notre cas c’était en partie ne pas mélanger vie privée et vie professionnelle car aujourd’hui de nombreux recruteurs ne s’arrêtent pas uniquement sur le CV et peuvent ‘googleliser’ ou bien faire un tour sur votre page Facebook. Bref, malgré tout, personne n’est jamais vraiment à l’abri des mauvaises surprises, il est donc préférable de savoir comment protéger sa vie privée et de ne pas mettre en ligne des informations ou contenu qui pourraient par la suite nous jouer des tours.
Chargement