Notre veille

Article

Ad Battle : Pepsi vs Coca-Cola

Article Conseil

Le Superbowl, ce n'est pas seulement des énergumènes qui enfilent casque et épaulières pour jouer aux autos-tamponneuses, c'est aussi des entreprises qui submergent les écrans de publicités payées à prix d'or. Coca-Cola, en habitué de ces grand-messes, a orchestré une campagne qui répond tellement aux cahiers des charges du viral qu'elle finit par manquer d'âme. Recyclez le concept de la course au trésor, mais avec un coke en guise de sésame ; ajoutez, pour que ce soit fun, des cowboys sortis d'un western spaghetti de série B, des durs-à-cuire nostalgiques de Mad Max et des danseuses de cabaret adeptes du bon goût vestimentaire ; placez ce beau monde dans un décor vaguement exotique ; enfin, « ludifiez » le tout en demandant aux internautes de gazouiller à tout va et de voter sur le site dédié pour faire gagner leur équipe favorite... si avec un tel cocktail vous n'arrivez pas à buzzer un peu, c'est que vous n'avez pas les moyens de Coca-Cola !

Le teaser présente le concept et les trois équipes concurrentes

 

Ambiance La Bonne, la Brute et le Truand pour l'épilogue

Comme de coutume, Pepsi n'a pas résisté à la tentation de titiller son meilleur ennemi, en montrant les dessous du tournage de Coke Chase...

Comme dirait le philosophe, est libre celui qui travaille pour Coca-Cola mais qui boit du Pepsi

Diffusée exclusivement sur Internet, la vidéo a été annoncée sur Twitter le jour du Superbowl, plusieurs heures avant la diffusion du spot de Coca-Cola à la télévision. Quel a été le mot-dièse utilisé ? #CokeChase, bien sûr !     Malgré la réplique éclair de Coca-cola, Pepsi a réussi à parasiter le compte de son concurrent et à s'offrir un beau ramdam. L'initiative est peut-être symbolique, mais couplée à l'impressionnante débauche de moyens consentis pour sponsoriser le concert de Beyoncé à la mi-temps du Superbowl, elle montre que Pepsi est bien décidé à reprendre l'offensive sur le marché des sodas !

La riposte de Coca-Cola : prévisible mais rondement menée

  Note: le titre de l’article fait référence au titre d'un reportage paru en 2005 sur France 5, Coca-Cola vs Pepsi : une guerre de cent ans.
Chargement