Notre veille

Article

Anina Top Model technologique

Article Conseil

Top model international, Anina n'en est pas moins accroc aux nouvelles technologies. Jonglant avec les possibilités de la mobilité, éditant son site Internet et son blog elle-même, nous avons interviewé la belle pour en savoir un peu plus sur le buzz dans le monde de la mode... Ton parcours ? D'une famille originaire de Berlin, j'ai grandi dans le Michigan. J'étais vendeuse dans une boutique quand j'ai été repéré par un photographe il y a 3 ans. Ensuite, j'ai eu la chance d'avoir une bonne Agence qui m'a fait connaître. Pour réussir il faut aussi être très motivée, souriante... Il faut aimer ce métier. Tu as toujours été attirée par les nouvelles technologies ? Dans mon « press kit » il est mentionné “Je suis un top model international avec une passion pour la technologie”. C'est exactement ça ! Je suis fasciné par tout ce qui est programmation, technologies, comment un système fonctionne, ses éléments communiquent... et je suis surtout fan de tout ce qui est lié à la technologie mobile. J'adore discuter à propos de tel ou tel modèle de téléphone ou d'ordinateur et évidemment tous les essayer ;-) En ce moment je suis sur tout ce qui touche l'architecture digitale et le wap (disons « l'internet mobile »). C'est tellement excitant ! Contrairement à beaucoup de mannequins tu as un site internet : Anina.net. Pourquoi ? Est-ce un outil de communication pour un top model ? J'ai lancé mon site il y a déjà plusieurs années parce que j'avais de faire partager mes expériences et montrer les coulisses de la vie de mannequin. Le monde de la mode à souvent une très mauvaise image alors que jusqu'ici cela a été une expérience très positive pour moi. J'adore mon métier ! Maintenant que ma carrière avance, c'est devenu un outil essentiel pour communiquer avec des clients, des agences et le monde entier. De plus c'est un très bon outil de marketing viral. Grâce au site, les gens se passent le mot. J'ai l'étiquette « tech girl » dans le monde de la mode et beaucoup de gens m'abordent à propos de technologie. Les gens se transmettent l'adresse de mon site de personne à personne et cela me permet régulièrement de décrocher de nouveaux contrats. Peu de mannequins ont leur propre site et bien souvent elles ne s'en occupent pas vraiment. Moi je mets à jour mon site moi-même et particulièrement mon « lifeblog ». Ainsi je suis connecté en live avec mes visiteurs ;-) Comment fonctionne le bouche à oreille dans la communauté des mannequins ? Les photographes discutent beaucoup des mannequins et de photo bien sûr. Les clients des mannequins et des maisons de coutures et les mannequins d'agences et de mecs... Les assistants d'appareils photos, et les producteurs du dernier mannequin qu'ils ont invité à dîner... Et évidemment les responsables en relations publiques n'arrêtent pas de parler. Moi je discute de technologie... Bref, le bouche à oreille est un de vecteurs de communication préféré du monde de la mode. Le pire pour un mannequin étant qu'on ne parle pas de vous... On est un peu notre propre marque. Savoir et faire savoir, générer du buzz ou être condamnée à l'anonymat... La mode est un métier où l'on a peu de temps pour réussir... Ton objet buzz ? Mon nokia 7610, mon pc portable IBM et mon mac g5 (pour les mails), et mon Lifeblog sur mon site! Les 5 mots-clés que tu prononces ou entends-le plus chaque jour dans ton milieu ? Mes sujets de conversations : les agences de mode, les soirées, les chaussures, les contrats et les hommes (beaucoup de discussions sur les hommes!). Malheureusement ça manque un peu de gens pour parler technologie. La plupart des gens de mon entourage se contentent d'écouter... Il y a bien de temps à autre un photographe qui possède un smartphone mais la plupart du temps je dois leur montrer comment s'en servir... Plus d'info sur Anina : - Le site d'Anina - Téléchargez Anina sur votre gsm - Le lifeblog d'Anina, où le quotidien d'un top model - Anina et la mobilité - et le tshirt Anina (à quand le mug??!)
Chargement