Notre veille

Article

Audemars Piguet récupère son nom de domaine

Article Conseil

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Audemars Piguet, il s’agit d’une grande marque suisse, fondée en 1875 par deux hommes passionnés de Haute Horlogerie, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet. Aujourd’hui, la manufacture suisse est devenue une grande marque de luxe internationale. Cependant, comme ses concurrents, elle doit faire face aux contrefaçons et protéger sa marque aussi bien online qu’offline. Ainsi, depuis 6 ans, le nom de domaine « audemars-piguet.com » était cybersquatté par un détenteur illégitime. Ce dernier avait détourné le nom de marque à des fins commerciales par le biais d’une page « parking » comprenant des liens publicitaires vers d’autres sites web frauduleux proposant l’achat de contrefaçons horlogères. L’enjeu des noms de domaine est considérable ! Un nom de domaine cybersquatté porte préjudice à l’image des marques piratées, et d’autre part, leur fait perdre de la visibilité et donc des opportunités de ventes (notamment dans le cas de promotion de contrefaçons). Afin de défendre son e-reputation et lutter contre le cybersquatting dont elle était victime, la manufacture a fait appel à LegitiName, société spécialisée dans la protection et la promotion des marques. Après 8 mois de négociation avec le cybersquatteur, les experts de LegitiName sont arrivés à leurs fins. « Ce fut un combat de 8 mois qui a abouti à une véritable réussite. Nous avons protégé notre capital marque de l’atteinte qui lui était faite depuis plusieurs années par des pirates peu scrupuleux. […] Nous ne laisserons pas ce genre d’individus se servir de notre notoriété pour nuire au marché horloger et faire de la contrefaçon un business rentable » explique Stefano Maddalena, Responsable du Département Juridique Audemars Piguet. La mission des experts LegitiName (Vanksen) est d’analyser le niveau d’atteinte au droit de propriété intellectuelle de la marque et du degré de gravité. Cécile Lhémery, Account Manager LegitiName explique : « Nous conseillons nos clients sur les procédures qui nous semblent indispensables à mettre en place, soit parce que les sites identifiés comme frauduleux portent considérablement préjudice à leur image de marque, soit parce que des opportunités de vente risquent d’être manquées. La sélection des noms de domaine à défendre est scrupuleusement réalisée afin de cibler les priorités en termes de danger. » A l’heure où Internet prend une importance colossale dans l’acte d’achat, il est primordial pour les marques de s’intéresser à leur e-réputation. L’action menée par LegitiName a d’ailleurs été saluée par les médias.
Chargement