Notre veille

Article

Avènement du medium "blog" et déclin des média de masse

Article Conseil

La puissance des média traditionnels tend à se réduire, victime de l'explosion de l'offre d'informations : multiplications et ultra segmentation des titres de presse, TV, chaînes satellites et câble innombrables, radio et depuis quelques années Internet. Parallèlement le nombre de blogs explose en offrant de nouvelles opportunités et menaces pour les marques. Le phénomène weblog Sur le web, on peut actuellement assister à l'avènement d'un nouveau phénomène qui devrait continuer à prendre une forte ampleur dans les mois et années à venir... Au-delà des déclinaisons numériques de journaux ou chaînes TV en ligne, et de quelques « pure players » n'existant que sur la toile, la révolution vient surtout du succès croissant des "blogs". Un blog est un journal en ligne tenu à jour régulièrement par un internaute qui publie des articles sur un sujet spécifique. Les visiteurs peuvent ensuite généralement réagir en publiant leurs commentaires sur chaque article. Apparus en 1997 avec par Jorn Barger, le nombre de blogs a explosé depuis 2003 grâce aux nombreuses solutions et services (dont certains gratuits) disponibles comme ublog.com. Après certaines radios ou journaux, ce sont qui les fournisseurs d'accès se lancent à leur tour dans l'offre d'hébergement de weblogs. Même en France, la publication s'ouvre de plus en plus au grand public et certaines études indiquent que déjà plus de 5 millions de blogs existeraient à travers le monde. Bien que bon nombre d'entre eux soient souvent rapidement laissé à l'abandon par leur auteur, les meilleurs peuvent recevoir des dizaines de milliers de visiteurs chaque jour. Le pouvoir du blog Il faut cependant bien voir que derrière cette « nouvelle mode » se cache une évolution fondamentale de la notion traditionnelle de media. Avec le blog, l'audience n'est plus passive mais devient active, devient le vecteur même de l'information. La part des blogs est donc appelée à prendre une part de plus en plus importante dans notre accès à l'information. Ainsi, en Corée du Sud, le site du journal OhmyNews.com a fait sienne la devise « un journaliste dans chaque citoyen ». Seul 20% du contenu du journal est réalisé par les 41 employés, tout le reste est issu de contributions des lecteurs/journalistes/bloggers... En décembre 2002, le site a eu un impact déterminant dans l'élection du nouveau président Roh Moo Hyun qui s'est empressé de réservé sa première interview pour le site du journal... Pour Dan Gillmor , le journaliste du San Jose Mercury News, OhmyNews.com est un site qui “transforme le modèle du journalisme du 20ème siècle basé sur la lecture, où des organisations disent à leur audience qui les croit ou non, quelles sont les nouvelles, en quelque chose de bien plus démocratique, interactif, de la base vers le sommet». Aux Etats-Unis, l'impact des bloggers est tel que lors de la dernière convention démocrate un certains nombre de bloggers éminents ont été accrédités au mettre titre que les grands de la presse pour venir couvrir l'évènement. Un autre atout du blog réside dans sa structure très riche en contenus et en liens qui lui permet d'être particulièrement bien référencé dans les outils de recherche. Une information positive ou négative postée sur un blog à propos d'une marque aura donc beaucoup de chances d'apparaître positionnée en bonne place dans les moteurs de recherche. Les sites du secteur Xbusiness l'ont déjà bien compris et utilisent déjà des réseaux de plusieurs blogs pour améliorer artificiellement leur positionnement dans Google. De l'intérêt des blogs pour les marques L'explosion du nombre de blogs et leur impact grandissant va donc obliger les marques à se pencher sur le sujet. Faire l'impasse sur le sujet leur fera au mieux prendre le risque de se faire distancer par des concurrents qui auront adopté ce nouvel outil de communication et au pire prendre le risque de voir leur marque écorchée de manière visible et durable. En effet il devient très facile pour n'importe quel consommateur mécontent de publier sur son blog les griefs contre une marque ou même de créer un blog dédié à dénoncer les défauts d'un produit. Les entreprises doivent donc s'organiser pour détecter ce type de blog et trouver un moyen de résoudre le problème critiqué afin de faire cesser au plus vite le bouche-à-oreille négatif qui peut vite prendre des conséquences incontrôlables. A l'inverse les blogs offrent de multiples opportunités en terme de communication et de marketing viral : Certaines sociétés utilisent même les blogs comme outil de partage de connaissances entre employés. Un blog permet aussi de créer une communication pleine de transparence entre la marque et ses consommateurs. Il peut ainsi même permettre de désamorcer une crise en répondant directement aux récriminations d'internautes envers une marque. Le pdg de Ublog, Loïc Lemeur en est la parfaite illustration. C'est via son blog qu'il a contré les reproches de certains clients face à une "erreur" de communication (avantageant chronologiquement la presse et non ses abonnés) sur le rachat de Ublog par Six Apart. Pour d'autres, aux moyens limités c'est un outil de marketing très abordable comme nous l'avons évoqué à propos de la marque de Yaourts Stonfield Farm aux Etats-Unis et de son utilisation du blog marketing . Quelques marques ont définitivement adoptés les blogs comme outil de marketing viral. Ainsi, la dernière campagne de promotion pour le jeu Halo 2 sur Xbox renvoie t-elle sur un site énigmatique dédié à une ferme : « Margaret's Honey » qui lui-même renvoie subitement le visiteur vers un blog très énigmatique. Mais là encore, attention à ce que cela ne se transforme pas en tentative de manipulation, qui une fois découverte peux générer un «bad buzz» à l'effet souvent dévastateur. C'est ce qu'a pu apprendre à son détriment la société Dr. Pepper/Seven Up pour le lancement de sa nouvelle boisson Raging Cow. Six bloggers avaient été recrutés, en raison de la popularité de leur site auprès de leur groupe d'âge, pour faire l'apologie de ce nouveau produit sur leur blog... Choqués par cette approche trop sournoise ou furtive à leur goût, certains internautes ont pour beaucoup rejeté cette opération d'«undercover marketing», quand ils se sont aperçus avoir été manipulés. NB : Parmi les innombrables solutions de blogs hébergés, nous vous conseillons : - Ublog.com - Blogger.com Pour les plus techniciens d'entre vous qui souhaitent pouvoir installer une solution de blog sur leur propre site : - Movable Type
Chargement