Notre veille

Article

Axe aide les hommes à briser la glace !

Article Projets

La plupart des marques de déodorants et de parfums pour hommes axent leur communication sur la masculinité et la virilité avec des mannequins au corps d’Apollon. A contre-courant de ce principe, la marque Axe lançait en 2008 une campagne publicitaire mettant en scène des modèles bien plus réalistes et dans des situations plutôt classiques de la vie quotidienne. Intitulée “Get in There”, la campagne visait, grâce à une série de conseils et d’applications mobiles, à aider les jeunes hommes timides à obtenir un numéro de téléphone, ou un premier rendez-vous… l’effet Axe faisant, par la suite, le reste. Devant le succès de la campagne, la marque relance le concept et vient récemment d’en lancer la deuxième phase, à travers trois nouvelles applications mobiles permettant aux jeunes gens ayant quelques difficultés avec la gent féminine à briser la glace. Avec la première, baptisée « Say Cheese », l’utilisateur tend son portable à une fille et lui demande de prendre une photo de lui avec son téléphone… Le “piège” se referme lorsqu’elle s’exécute et qu’une photo bien différente de la réalité s’affiche sur l’écran. Ainsi, dans la vidéo promotionnelle, c’est une photo du jeune homme en sous-vêtements qui apparaît… Avec la seconde application, « Perfect man revealed», l’utilisateur invite une fille à répondre à un QCM, dont les résultats sont censés lui dévoiler l’homme de sa vie… Bien entendu, le résultat est truqué et c’est la photo de l’utilisateur qui apparaît ! Enfin, la dernière, « Spin the bottle », est la plus osée puisqu’elle propose une variante truquée du jeu de la bouteille. Celle-ci ne s’arrête plus aléatoirement et est directement contrôlée par l’utilisateur : libre à lui donc de choisir quelle fille il souhaite embrasser. A travers cette campagne, Axe cherche également à réconcilier avec la réalité les nombreux jeunes hommes adeptes des réseaux sociaux et autres chats comme lieux de rencontre et où, malheureusement pour la marque, le parfum n’a guère d’utilité. Dans tous les cas, avec cette campagne, Axe confirme sa créativité, son humour et son attrait pour le marketing 2.0.
Chargement