Notre veille

Article

Big Buzz chez Apple pour l'annonce de l'iPhone

Article Création

5 ans que j'attendais cela, 2 ans pour Steeve Jobs. Le buzz a été préparé et entretenu jusqu'à la dernière minute, le show a tenu en haleine la plus grosse partie du monde "connecté", allant même jusqu'a faire oublier pendant quelques heures l'autre événement qui se déroule depuis plusieurs jours à Las Vegas, le CES, un immense show dédié au hitech et au multimédia. Apple a dévoilé l'iPhone. Ce téléphone "smartphone" risque bien, comme le Macintosh et l'Ipod l'ont réussi, de révolutionner les usages et de secouer l'industrie. Si les objectifs sont ambitieux, la démonstration de Steeve a au moins démontré qu'Apple s'est donné les moyens d'y arriver. Mais c'est bien évidemment dans la gestion de la rumeur qu'Apple a joué d'excellence. Le bruit court depuis 2 ans que la marque a en préparation un téléphone, ou bien un Ipod plein écran, et j'ai également lu beaucoup d'articles sur un "Mac portable wireless dédié à Internet". Si il est facile après coup de se dire qu'on s'attendait au produit révélé, personne n'a jamais vraiment été capable d'affirmer quand et quoi allait sortir, grâce au subtil jeu du chat et de la souris qu'Apple entretient à chaque événement, contredisant une rumeur, réintroduisant le doute, puis la remettant en cause, faisant circuler des images de faux produits pour mieux faire parler des gens qui ne savent pas grand chose, mais qui ont beaucoup à dire. Le show d'hier a mis un terme à deux ans d'un buzz entretenu par les blogs et les sites des plus fervents défenseurs de la marque. Et la meilleure mesure du succès de cette opération n'est pas le saut du cours l'action (et la chute des concurrents), ni la vague médiatique (Internet, presse, TV) qui s'en est suivi, mais c'est l'effervescence qui a tenu en émoi la macosphère, la blogosphère et plus encore, hier soir de 17h30 (heure française) à 19h. Ambiance électrique jusqu'à l'annonce du produit qui a fait l'effet d'une bombe. Pour faire face à un assaut de visiteurs aussi conséquent, la plupart des sites spécialisés Mac on du réorienter les internautes vers des pages "basiques" avec seulement du texte et quelques photos (l'Internet il y a 10 ans) afin de ne pas faire tomber les serveurs et rester accessible. Même en usant de ces précautions, les sites spécialisés ont eu beaucoup de mal à ne pas afficher de pages d'erreur : pendant 2 petites heures c'était l'enfer et la frénésie. Fin du buzz "émotionnel", nous pouvons tranquillement passer dans la phase du buzz "rationnel", à savoir les nombreuses discussions autour du produit et de ses usages qui vont démarrer dans les nombreux sites durant les mois à venir, blogs et forums, jusqu'à la sortie du produit... update: Liens : _ Le site d'Apple _ MacGénération _ MacBidouille

Article suivant

Article

Teasing vidéo BMW

Retour à notre veille

Chargement