Notre veille

Article

Big Cola : Animal Orchestra

Article Conseil

Né au Pérou en 1988, Aje Group est devenu un des principaux producteurs et distributeurs de boissons sud-américains et s'est implanté dans 16 pays. Une de ses marques phares est Kola Real, rebaptisé Big Cola dans des pays comme le Mexique ou la Thaïlande. Big Cola a été lancé en Thaïlande en 2006 et sa part de marché était d'environ 18% en 2012. Toutefois, la position de Big Cola est fragile, car le marché Thaïlandais est très concurrentiel : la menace ne vient pas seulement des géants Coca-Cola et Pepsi, mais aussi d'acteurs locaux puissants comme Serm Suk. Ce dernier était un partenaire de Pepsi, qui se chargeait notamment de l'adaptation de la recette Pepsi aux goûts locaux, de l'embouteillage, de la distribution et même de certaines opérations de marketing. Comme Pepsi n'a pas renouvelé son partenariat, Serm Suk s'est allié au brasseur ThaiBev et a lancé son propre soda, Est Cola, en novembre 2012. La campagne de lancement a été très ambitieuse : recrutement de 3 popstars locales et dépenses de près de 300 millions de baths (7.7 millions d'euros) en deux mois ! C'est dans ce contexte mouvementé que Big Cola Thaïland organise sa nouvelle campagne, Animal Orchestra, réalisée par Saatchi Saatchi Bangkok et The Sweet Shop. Diffusé le 22 février sur les chaînes thaïlandaises , ce spot TV met en valeur le slogan de la marque, « Think Big » : il suffit d'une gorgée de Big Cola pour donner corps à ses rêves... aussi fantaisistes qu'ils soient ! Pour vous donner une idée de la complexité de la réalisation du spot, vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous, qui détaille les coulisses du montage. Outre le spot TV, la campagne comprend aussi des publicités en extérieur ainsi qu'une application mobile, qui devrait sortir courant mars. Alors que la campagne d'Est Cola ciblait prioritairement les adolescents et les jeunes adultes, les concepteurs d'Animal Orchestra ont choisi un thème éloigné des classiques du genre – souvent liés à la fête ou à la séduction – et ont cherché à raconter une histoire pouvant toucher tous les publics. Reste maintenant à savoir si les chiffres de vente valideront cette stratégie marketing audacieuse.
Chargement