Notre veille

Article

Big rap with cheese

Article

Quand on sait que le terme "Mc" signifie "Master of Ceremony" dans la culture Rap, on comprend mieux pourquoi le géant du hamburger "Mc" Donald's propose aux rappeurs de devenir des porte-paroles de marque, au sens propre comme au figuré. En effet, selon le quotidien britannique The Guardian la chaîne de restauration rapide Mc Donald's serait sur le point de lancer une campagne de buzz marketing visant à rénumérer les rappeurs citant le Big Mac - valeure côté en bourse, rappelons-le - dans leurs chansons. Mc Donald's serait prêt à verser aux artistes entre 1 à 5 dollars de royalties à chaque diffusion radio du morceau et se reserve bien sûr un droit de regard sur les textes proposés. Le placement de produit par la voix, fallait-y penser, certes, mais quoi de plus naturel pour une stratégie marketing de bouche à oreille ? D'accord, on imagine mal les stars du gangsta rap introduire le mot Big Mac en sandwich entre deux refrains du type "mother...fucker". Mais ne vous souvenez-vous pas, en revanche, des dialogues cultes du film Pulp Fiction où John Travolta explique à Samuel Jackson que "In France, Big Mac is not Big mac but Le Big Mac" ? Si Tarantino avait été sous contrat avec la firme (l'aurait-il été ?), cette phrase citant trois fois le produit et reprise dans l'un des morceaux du CD de la bande originale, aurait sûrement à elle seule suffit à tripler les recettes du film, vous ne pensez pas ?
Chargement