Notre veille

Article

Buzz d'agence : Kidnapping de noms de domaine

Article

Une agence de communication culottée se targue de mettre en place un kidnapping de noms de domaine des plus grandes agences interactives, en amont du Festival international de la publicité à Cannes. C'est légal ? En fait, l'agence a réservé les noms de domaine écrits à l'envers comme yvligo.com pour ogilvy.com.

Sur le site kidnappé, une bannner parasite vous redirige vers le site de la campagne.
Sur thekidnappingcampaign.com, vous arrivez sur une page entièrement à l'envers. La page se lit donc du bas vers le haut et il faut renverser son écran pour lire. On vous explique que les noms de domaine ne seront relâchés qu'après paiement d'une rançon. La rançon en question est que la campagne soit primée à Cannes ! Une vidéo du "ravisseur" évidemment à l'envers accompagne le dispositif. Vous ne trouverez pas qui ce se cache derrière cette campagne car ils ont habilement masqué toute trace. The kidnapping campaign est originale et délirante, ce qui devrait donner un maximum de visibilité à ceux qui l'ont orchestrée.
Chargement