Notre veille

Article

Ça twitte ou pas en France ?

Article Projets

Des chiffres qui parlent d’eux mêmes : - Plus de 10 milliards de tweets depuis le lancement - 50 millions de tweets diffusés par jour - 106 millions d’inscrits - 800 millions de requêtes par jour, permettant à Twitter de surpasser Google en matière de croissance pour un moteur de recherches, excusons du peu! - 300 000 nouveaux inscrits… par jour! Sauf que l'inscription ne fait pas la participation et malheureusement on ne peut pas dire aujourd’hui que Twitter est un outil grand public... En effet, seulement 21% des utilisateurs Twitter sont actifs ! Twitter a donc une forte notoriété mais une faible utilité reconnue. Sur les 106 millions d’inscrits, un peu moins de 1% sont en France soit moins de 1 060 000 inscrits. Twitter se démocratise, certes, mais a du mal à percer de manière générale en France car il concerne souvent un certain microcosme. Parmi les marques qui twittent en France : Free, La Redoute, Renault, TF1, Orange Business, Erickson, SFR, France 2, Bouygues…Mais quels usages en font-elles ? De la veille : En effet, difficile d’utiliser Twitter à des fins professionnelles, les 140 caractères limitant les possibilités de développer et exprimer correctement une idée dans son contexte. Cependant, outil ergonomique et fiable, la montée en puissance de Twitter est plus que confirmée, il permet aujourd’hui une veille efficace sur internet. Une grande quantité de services externes attachés à Twitter est disponible (search.twitter.com ; twitturly.com..) mais les marques sont surtout intéressées par les liens hypertextes présents dans les tweets. Un outil de communication : Une marque peut communiquer avec sa communauté sur son actualité, ou pour relayer un évènement. On peut ainsi suivre ("follow") un utilisateur ou une marque et lui répondre. Une marque peut aussi en faire un outil de partage et de communication interne. En mode privé (et donc uniquement visible par les collaborateurs) les salariés auront accès à des informations, des liens, ... Pratique et simple, Twitter permet de diffuser facilement une information. Le service au client : Avant, les internautes s’adressaient au service consommateur (courriers de réclamation ou emails). Aujourd’hui, ils utilisent aujourd’hui tous les moyens de communication (réseaux sociaux, micro-blogging..) dans une démarche de satisfaction client. A l’exemple d’Exxon Mobile, certaines entreprises françaises devraient utiliser Twitter pour répondre directement aux questions de leurs clients. Free est déjà impliqué sur le sujet avec @LaLigneDeFree. Pixmania et La Redoute sont présents aussi pour assurer principalement un objectif de promotion de chacune des marques. Quant à Renault et LG, ils préfèrent axer leur présence sur l’actualité de leurs marques. Toutes ces marques ont suivi quelques règles nécessaires pour une présence efficace et remarquée sur Twitter : la personnalisation de leur compte (avec un nom simple et court), une prise de parole plus humanisée pour créer une proximité avec la communauté et une valorisation de leurs actualités à travers des fonds d’écran, des listes… Triste de constater que malgré une présence qui se fait davantage remarquer (on peut en nommer d’autres : Castorama, Nokia, Philips…), les comptes de ces marques sont peu suivis par les internautes ; leur responsabilité n’est pas à négliger car elles participent peu de manière générale aux conversations. Après avoir dit tout ça, on peut affirmer qu’il reste tout de même un doute sur le réflexe de chaque marque à se dire “Ma marque doit être présente sur Twitter”..! Versus Facebook…A suivre.
Chargement