Notre veille

Article

Coca-Cola nous régale dans la publicité et le marketing

Article Conseil

Le début de l’année 2012 aura été intense pour Coca-Cola. Comme à son habitude, la marque de sodas nous régale avec ses campagnes de communication parfois touchantes, et souvent innovantes. La force du géant américain réside dans la diversité de ce qu’il propose à ses cibles (et un peu, mais rien qu’un peu, au budget derrière !), comme nous allons le voir.

Coca-Cola, grand supporter de sport 2012 est l’année des rendez-vous à ne pas manquer pour les sportifs. Le Superbowl, les Jeux Olympiques à Londres et l’Euro 2012 par exemple sont des événements que Coca-Cola ne manque pas.

Pour la marque, la boisson à bulles serait un des déclencheurs du « Spirit of the Euro »…ou peut-être même le seul ! Elle en profite pour faire un petit clin d’œil au Père Noël que la firme américaine a rhabillé à ses couleurs en 1931 ! Tant qu’à faire, autant aller jusqu’au bout du Spirit de Coca…

Une ville triste au départ, qui se colore (de rouge et blanc évidemment ;) ) au fur et à mesure que la fièvre Coca-Cola et celle de l’Euro - touche cet univers. Une petite réalisation 3D sympathique !

Pour les JO, il ne s’agit plus d’un univers en cartoon, mais d’un spot qui met en scène des athlètes, surtout pour leur son comme vous le comprendrez. Pour le spot « Move to the beat », les producteurs ont demandé au DJ Mark Ronson et à la chanteuse Katy B de se servir des bruitages des athlètes pour réaliser un morceau…le tout devant un public en délire ! Coca-Cola ne fait pas les choses à moitié !

Le distributeur en manque d’amour Entre Coca-Cola et ses consommateurs, c’est une grande histoire d’amour. La preuve en est, deux opérations qui se sont déroulées en 2012 en Turquie et à Singapour. Pour célébrer la Saint-valentin, la marque a transformé un de ses distributeurs en photomaton interactif à Istanbul. Pour obtenir une boisson, il suffisait à des couples de prouver leur amour (comprenez, de s’embrasser). Une caméra intégrée dans le distributeur détectait alors les couples et offrait automatiquement des canettes.

Pour les célibataires (ou non !) à l’autre bout de la planète, Coca-Cola a surfé sur la vague des « free hugs » et a proposé à ses consommateurs d’étreindre la machine pour obtenir une canette (oui le produit n’était pas complètement gratuit, il a fallu donner un peu de soi pour être récompensé ;) ).

A noter que la notoriété de la marque est telle qu’elle peut se permettre de ne pas afficher son nom à l’avant de la machine !

Coca-Cola en mode 2.0 Un concert made by Coca-Cola, ça donne quoi ? Voilà une question intéressante à laquelle la marque a répondu avec le Download Concert : 1 groupe de musique, une scène à 50 mètres de haut, des milliers de spectateurs et…de la musique à télécharger ! Une plateforme web de la marque a proposé au public de télécharger les chansons du groupe en train de jouer en live. La raison est simple (ou ingénieuse, au choix ;) ) : tous les 10.000 téléchargements, la scène descendait de 10 mètres… pas besoin de vous préciser que les 50.000 téléchargements qui permettaient au groupe d’être au niveau d’une scène normale ont été obtenus ! Un concert interactif (et donc 2.0) comme très peu de marques peuvent se permettre de réaliser.

Comme la marque le précise, la musique, tout comme le sport, sont ses passions, d’où son engagement récurrent pour ces thèmes…L’année 2012 étant loin d’être terminée, on attend avec impatience les nouvelles campagnes et innovations de la marque !
Chargement