Notre veille

Article

Customisez vos présentations avec Twitter

Article Conseil

Qui n'a jamais eu l'impression, lors d'une présentation orale, de parler devant une audience plutôt passive, voire carrément endormie...Ou alors plus occupée à facebooker et à twitter qu' à vous écouter (Demandez aux profs dans les écoles, l'élève concentré devant son ordinateur est rarement en train de prendre des notes... et avec l'arrivée d'internet sur le marché du mobile cela n'améliore pas la situation). Dans le but de rendre vos présentations plus interactives, SAP a développé une série d'outils téléchargeables pour animer vos présentations PowerPoint (disponibles ici). Vous pourrez désormais avoir un feedback en direct pendant votre présentation : Et si vous avez peur d'essuyer des commentaires trop salés, vous pouvez utiliser le modérateur TidyTweet. Vous pourrez aussi twitter les points clefs de votre présentation grâce à la fonctionnalité AutoTweet. Votre audience pourra aussi voter en temps réel sur un sujet de votre choix via un simple tweet. Et enfin, pour les plus accros, vous pouvez même installer une "barre twitter" en bas de chaque slide, avec les derniers tweets postés, ou alors un "Mood Meter" (utile notamment lors d'un débat), afin de mesurer l'humeur des pesonnes dans la salle vis-à vis d'un sujet particulier. L'intérêt de ces outils est de rendre votre présentation plus vivante en faisant participer l'audience, et aussi de vous permettre de "mesurer la température de la salle" en quelque sorte (et de détecter un éventuel bide de votre part avant qu'il ne prenne des proportions énormes). La véritable valeur ajoutée de ces outils arrive au moment des questions/réponses. L'orateur pourra plus facilement rebondir sur les questions de la salle " à chaud" et éventuellement regrouper plusieurs questions en une seule et même réponse. Néanmoins, je ne sais pas si intégrer tous ces outils favorise réellement l'interactivité d'une présentation. En effet, leur utilisation peut vite nous distraire, et au final ne passe-t-on pas à côté de l'essentiel? Un peu comme ces personnes qui admirent un monument à travers leur appareil photo ou leur caméra avant même de le contempler de leurs propres yeux... Ne pas en abuser donc. Pour optimiser votre utilisation de ces nouveaux outils, je vous invite à lire ceci: Twitter in Presentations Best Practice. Ainsi, dorénavant, la salle twittera encore plus au lieu de vous écouter certes, mais au moins elle twittera aussi sur votre présentation!
Chargement