Notre veille

Article

Des bonnes perspectives pour le marketing de bouche-à-oreille

Article Conseil

Les dépenses pour le marketing de bouche-à-oreille aux Etats-Unis ont augmenté de 35.9% soit $981.0 millions en 2006. Pour 2007 on estime que le chiffre franchira la limite de $1 milliard. Le marketing de bouche-à-oreille est donc un des segments des médias alternatifs qui évoluent le plus vite aux Etats-Unis. Ce sont les résultats du Word-of-Mouth Marketing Forecast 2007-2011, la première analyse approfondie de l’industrie émergente du marketing de bouche-à-oreille, publiée le 15 Novembre 2007 par PQ Media, une entreprise fournissant des économétries des média alternatifs. Ce rapport prédit aussi que les dépenses pour le marketing de bouche-à-oreille augmenteront de 37.7% (et s’élèveront à $1.35 milliards) en 2007 et qu’elles atteindront $3.7 milliards en 2011. Le marketing du bouche-à-oreille est le segment qui grandit le plus vite dans le secteur des services marketing de l’industrie des médias, secteur qui regroupe aussi le branded entertainment, marketing direct et relations publiques, entre autres. PQ Media définit le marketing du bouche-à-oreille comme “une stratégie de marketing alternative qui est soutenue par la recherche et la technologie et qui encourage les consommateurs à dialoguer à propos de produits et services”. Malgré une croissance rapide et continue de cette industrie, on constate un manque de définitions claires et de données, analyses et prévisions fiables. Pourtant, des sources différentes indiquent que ce sont les industries food & beverage, média & divertissement, et sport & recréation qui utilisent le plus souvent des stratégies de marketing du bouche-à-oreille. Cette tendance de croissance remarquable s’explique par le fait que les consommateurs se tournent de plus en plus vers les médias alternatifs et par le besoin des marketers d’un plus grand investissement des marques et un RDI plus élevé. Parmi les facteurs clés contributeurs à cette tendance de croissance, on note la capacité des consommateurs à échanger des idées sur des marques sur internet, via des réseaux sociaux, comme par exemple Facebook, et de consumer-generated media comme des blogs. Le marketing de bouche-à-oreille devient de plus en plus un composant à part entière des campagnes intégrées de marketing. D’après des recherches de Keller Fay Group, 90% du marketing de bouche-à-oreille prend place hors ligne. Néanmoins, les nouveaux médias en sont devenus un support important, puisqu'il est désormais possible de mesurer le succès d’une opération de marketing numérique. Un autre résultat des recherches de Keller Fay Group est que presque 80% des consommateurs font confiance aux recommandations venant de membres de leurs familles, d’amis et d’autres « personnes influentes ». C’est beaucoup plus que pour toute autre forme de publicité.
Chargement