Notre veille

Article

domain tasting, domain kiting...les pratiques les plus décriées du moment

Article

Suite aux récentes prises de position de grandes marques comme Dell aux USA contre la pratique de domain kiting de certains registrars, Google a annoncé le 25 janvier 2008 son intention de mettre en place une solution pour stopper les revenus pay-per-click (PPC°) pour les noms de domaine dont la date d'enregistrement a moins de 5 jours. Cette solution devrait être mise en place d'ici fin février.

Le but est de stopper les revenus PPC générés par la pratique du domain tasting et du domain kiting, qui exploitent la "période de grace" de 5 jours de réservation de noms de domaine sans paiment, pour tester le potentiel de trafic et générer du revenu publicitaire. Rappelons qu'initialement ces 5 jours étaient dédiés à la correction d'erreurs potentielles réalisées lors de l'enregistrement de noms de domaine.

Le domain kiting correspond au domain tasting mais fonctionne en boucle: les noms de domaine ne sont jamais payés et ne sont jamais remis sur le marché.

Voici un extrait du communiqué de Google envoyé par e-mail:

"We have long discouraged domain kiting as a practice". "In order to more effectively deter it, we are launching a new domain kiting detection system. If we determine that a domain is being kited, we will not allow google ads to appear on the site. We believe that this policy will have a positive impact for users and domain purchasers across the web."

Rappelons qu'en Octobre Yahoo a poursuivi en justice plusieurs registrars pour domain tasting, sur des noms de domaine cybersquattant ses marques ainsi que d'autres marques notoires protégées.

Reste à attendre la prise de position de l'ICANN sur ce phénomène qui ne peut plus être ignoré...et à espérer que des mesures seront prises pour assainir le marché des noms de domaine...

Chargement