Notre veille

Article

Du street marketing sanglant façon Kill Bill

Article Projets

Pour annoncer la diffusion du film Kill Bill sur le petit écran, la chaîne TV2 Nouvelle Zélande a mis en place une campagne de street marketing dans une des plus grandes rues d'Auckland, réalisée par Saatchi&Saatchi Nouvelle Zélande. Une mise en scène sanglante du film de Quentin Tarantino, travaillée, puisque le "sang" se retrouve projeté sur le mur, la route ainsi que sur les voitures garées en dessous. L'univers de ce film culte, dans lequel le sang coule à flots est ici parfaitement représenté. Évidemment, c'est tape à l'œil. Espérons que cette mise en scène aura attiré l'attention sans causer de trouble aux automobilistes. Ce n'est pas la première opération de ce type de la chaîne, puisque, pour la diffusion de "Batman Begins", des stickers avaient été collés sur les luminaires piétons de la ville. La nuit des "Bat-signals" indiquait dans le ciel la diffusion à venir du film. Lors de la sortie de la saison 2 de la série Dexter, une campagne tout aussi sanglante que celle de Kill Bill avait vu le jour puisque des fontaines de sang avaient été installées dans 14 villes américaines. Notons que d'autres films ont déjà bénéficié d'actions de street marketing pour leur promotion. Nous avions par exemple relayé la campagne de promotion brésilienne du film "Agua Negra". Dans cette campagne, des flaques d'eau sombres collées sur le sol faisaient office d'affichage. Les agences mettant en place des actions de street marketing, dont l'objectif est d'attirer l'attention et de créer du bouche-à-oreille, n'hésitent pas à faire couler du sang pour obtenir une forte visibilité auprès du public.
Chargement