Notre veille

Article

E-pub : une croissance de 3,5% au premier semestre 2015

Article Conseil

L'e-publicité affiche une croissance de 3,5% par rapport à 2014, portant les investissements à 1,5 milliard d'euros pour le premier semestre 2015. Ce sont les chiffres qu'annonce la 14ème édition de l'Observatoire de l'e-publicité de SRI, réalisée par PwC en partenariat avec l'Udecam. Le search toujours en tête des investissements, mais le display poursuit sa croissance Malgré un léger recul, le search reste la solution priviligiée des annonceurs avec 902 millions d'euros investis, soient 58% du marché digital. Une tendance qui se maintient en partie grâce à l'apparition de nouveaux formats mobiles et à la data. Le display, quant à lui, affiche une évolution de 8% avec 425 millions d'euros de CA. Cette progression s'explique surtout par développement de la vidéo (+38% en un an).

Extraits du 14ème Observatoire de l'e-publicité

222 millions investis sur le mobile, le social soutient la croissance Le mobile poursuit sa progression et représente, au 1er semestre 2015, 17 % des investissements en display et en search. Sébastien Leroyer, de PwC, précise dans le JDN : "Il est amusant de noter que la structure search/display reste identique à celle du desktop, avec deux-tiers des investissements captés par le search". Nicolas Jaimes, dans le dossier qu'il propose sur JDN, analyse ce phénomène par le "basculement des usages" qui démultiplient le nombre de requêtes saisies dans les moteurs depuis des appareils mobiles. Et ce n'est pas peu dire, puisqu'elles représentent désormais 36% du search total ! Nicolas Jaimes y voit aussi une résultante des nouveaux critères de Google, qui privilégie les sites optimisés mobiles dans ses résultats. Plus précisément, les investissements mobiles se répartissent de manière quasi égale entre search et display. Le search représente 59% des investissements (131 millions d'euros) et le display 41% (91 millions d'euros). Sur ces 91 millions d'euros, 46 sont destinés au display sur les réseaux sociaux : une progression de 130 % en un an ! Le social, 8% des dépenses digitales françaises Indépendamment du mobile, le social représente à lui seul 8% des dépenses digitales en France au 1er semestre avec 124 millions d'euros de revenus générés, hors owned et earned media. La programmatique connaît une forte croissance, notamment grâce à la vidéo En plus des réseaux sociaux, le display est soutenu par une augmentation des investissements programmatiques (+30% en un an). Au premier semestre 2015, ce sont 127 millions d'euros qui ont été investis. Sur les achats programmatiques, la vidéo est en plein essor. Elle affiche une progression de 146% en un an et représente désormais 25% de la totalité des achats programmatiques. PwC analyse ce phénomène par la convergence de deux facteurs : la sophistication de l'offre et la maturité de la demande.

Extrait du 14ème Observatoire de l'e-publicité

Prédiction : le marché pourrait représenter 3 milliards d'euros fin 2015 L'étude de PwC, outre les projections financières, conclu en précisant que le search devrait rester une valeur refuge. En fin d'année, le mobile devrait atteindre 20% du marché digital, quant au social, il représentera 10% du marché publicitaire digital. La programmatique continuera sa progression et pourrait générer 35% des revenus du display.  
Chargement