Notre veille

Article

Energyville, un Sim City-like pour comprendre l'énergie

Article Projets

A l'heure où l'augmentation du prix de l'essence est alarmante, la deuxième compagnie pétrolière des États-Unis, Chevron Corporation, lance un advergame, Energyville, afin d'exposer, de façon ludique, les problématiques de consommation d'énergie. Le principe est simple : l'internaute a pour objectif d'alimenter la ville en énergie, à savoir les habitations, les usines et les transports. Il a le choix parmi plusieurs types d'énergie: charbon, pétrole, nucléaire, solaire, éolienne, gaz naturel ou biomasse. A chaque fois, on apprend les avantages et inconvénients de ces différentes solutions énergétiques. A l'issue de ces choix, le joueur obtient des résultats selon 3 critères : l'environnement, la sécurité et les coûts économiques. En fin de partie, les scores sont classés par catégorie et comparés à ceux des autres joueurs. Évidemment, il est possible d'inviter ensuite ses amis à venir jouer. L'advergame n'est pas sans rappeler le célèbre jeu Sim City. En effet, dans ce jeu où l'on joue le maire d'une ville, le choix des centrales d'alimentation en énergie a un impact sur la gestion de la ville. On a aussi le sentiment que cette campagne s'inscrit dans la lignée du spot télévisé d'Areva, autre acteur du secteur énergétique, européen cette fois-ci. A première vue, il s'agit d'une belle initiative de la part de ce géant du pétrole, secteur particulièrement mal vu en cette période de prise de conscience où développement durable et écologie sont les mots à la mode. Ceci dit, n'est-ce pas un peu hypocrite de vouloir sensibiliser le grand public à l'écologie lorsqu'on est une grande industrie pétrolière? Par ce jeu en ligne, l'entreprise semble moins chercher à faire prendre conscience aux internautes des soucis écologiques que de la difficulté d'alimenter en énergie une ville (tout en respectant de strictes mesures écologiques). Une façon peut-être de contrer toutes les attaques émises face aux entreprises pétrolières en ce moment.
Chargement