Notre veille

Article

Escroqueries aux noms de domaine

Article SEO

Détectant ces derniers temps une hausse de la technique du Slamming sur le web, nous jugeons bon de vous tenir informés au sujet de cette pratique commerciale peu scrupuleuse qui se présente sous forme de tentatives abusives d’enregistrement de noms de domaine, adressées par e-mail bien souvent aux dirigeants et/ou responsables des départements juridiques ou Marketing d’une société. Elles se manifestent le plus souvent sous 3 formes : la pression psychologique pour acheter les noms de domaine dans l’urgence, la fausse facture de renouvellement et l’inscription dans un « faux » annuaire. La pression pour acquérir des noms de domaines Le premier type de slamming  réside en un chantage à l’enregistrement de noms de domaine. En effet le « slammer » fait croire que des demandes d’enregistrements provenant de tiers et contenant le nom de la marque de l’entreprise lui sont parvenues, ajoutant que dans un délai de 3 à 7 jours ce dernier donnera une suite favorable à ces demandes. Le but est évidemment de vous forcer à acheter dans l’urgence ces noms de domaine à des prix exhorbitants. La fausse facture de renouvellement Une autre variante du slamming consiste à envoyer aux propriétaires de noms de domaine une facture de renouvellement de leurs abonnements. L’offre proposée parait officielle et professionnelle, à des prix compétitifs, mais implique des retombées contraignantes et dangereuses : en signant vous accordez le transfert de vos noms de domaine vers ce registrar peu scrupuleux, avec des risques de désactivation de vos sites web et adresses email, ainsi que des coûts élevés pour toute action souhaitée par la suite. Certaines sociétés vont même jusqu’à faire payer des renouvellements qu’elles n’effectueront pas. L’inscription dans un annuaire Dans ce 3ème cas, le « slammer » contacte les entreprises en les persuadant de s’inscrire dans un annuaire qu’il aura bien entendu créé spécialement. Les personnes ayant signé la proposition reçoivent un annuaire fictif accompagné d’une facture excessive. Comment agissent-ils ? Comme nous l’avons mentionné précédemment, ces sociétés fonctionnent par e-mails, mais peuvent aussi se manifester par téléphone et faire pression sur les collaborateurs des entreprises. Le plus souvent, les entreprises internationales ou de grandes renommées sont ciblées, mais personne n’est à l’abri de tels actes. A noter aussi que la plupart des slammers sont équipés de « robots » leur permettant de voler toutes les données présentes sur le Whois de chaque nom de domaine. Sachez aussi que ces attaques sont calculées ; souvent, les entités agissent pendant les périodes de vacances, lorsque les personnes responsables d’Internet ou de la propriété intellectuelle sont potentiellement absentes des entreprises, ceci afin d’obtenir des personnes non compétentes en la matière une réponse positive à ces attaques, de peur de perdre le ou les noms de domaine concernés. A noter également, que toutes les entreprises peuvent être la cible de slamming, incluant celles qui sont spécialisées dans la gestion de portefeuille de noms de domaine comme Vanksen qui en est régulièrement la cible. Voici le type de mail que ces sociétés envoient :

(It’s very urgent, Please transfer this email to your CEO or appropriate person, thanks)

Dear CEO/Principal,

This is Paul Wong---Senior Consultant of domain name registration and solution center in china. I have something to confirm with you. We formally received an application on May 4, 2012 that a company which self-styled "NLan Investment Ltd" were applying to register "vanksen" as their Net Brand and following domain names: vanksen.co.in

vanksen.com.hk

vanksen.com.tw

vanksen.in

vanksen.net.cn

vanksen.org.cn

vanksen.tw

After our initial checking, we have found the name were similar to your company's, so we need to check with you whether your company has authorized that company to register these names. If you have authorized this, we will finish the registration at once. If you have not, please let us know within 7 workdays, so that we will handle this issue better. Out of the time limit we will unconditionally finish the registration for "NLan Investment Ltd". ,

Best Regards,

Qui sont-ils ? Les sociétés usant du slamming sont nombreuses. Dans les faits, ces sociétés sont souvent situées en Asie, mais la menace est reprise notamment en Amérique. A ce jour, nous pouvons citer, entre autres, Chinadns-tic, DS-network ou encore Domain Registrar of America parmi les plus connus. Comment réagir ? Que faut-il faire ? Dans un premier temps, ne pas céder à la panique et refuser toutes tentatives commerciales agressives, c’est-à-dire ignorer ces demandes. Renseignez-vous auprès de votre registrar ou auprès d’experts en gestion de portefeuille de noms de domaine, comme Vanksen, avant de prendre toute décision, notamment pour vérifier si certaines suggestions d’enregistrement peuvent être intéressantes. En cas de litige, il est nécessaire de conserver toute correspondance avec ces sociétés. Finalement, surveiller son portefeuille de noms de domaine permettra d’agir rapidement en cas de réel enregistrement abusif relatif à votre marque. Aujourd’hui, le portefeuille de noms de domaine est pour une société un patrimoine précieux qu’il ne faut pas négliger. Gardez en mémoire que le confier à des experts en gestion de portefeuille de noms de domaine en qui vous avez confiance et leur faire appel lorsque tout doute se présente à ce propos est le meilleur moyen de se protéger contre des pratiques douteuses.
Chargement