Notre veille

Article

Et vous, que ferez-vous le 11 octobre?

Article Projets

Prêts pour une petite bouffée d'air pur dans un océan de consommation? Un étrange site dénommé "11 octobre" laisse actuellement planer un certain mystère autour de cette date. Le site, simple et sympathique, nous propose pour l'instant quatre courtes vidéos (deux autres devraient arriver par la suite) qui font monter la pression autour de la date fatidique du 11 octobre. Le ton léger, l'humour potache (en particulièrement dans la 3ème vidéo) jettent un voile un peu plus épais sur l'objet du site. Mais à y regarder de plus près, on aperçoit furtivement le logo KTO (la chaîne de télévision catholique) qui nous met sur la piste de la date mystère. On peut penser à un pèlerinage étudiant dans différents pays, notamment en Afrique. Les plus curieux en sauront peut-être plus en s'inscrivant à la newsletter. Faire du buzz marketing autour la religion catholique, il fallait oser! Nous ne pouvons que féliciter les initiateurs de cette opération. Nous n'avons en effet trouvé aucun précédent. Toutefois, ce teasing semble passer inaperçu. Vu l'ampleur que semble avoir l'évènement, espérons que la révélation créera davantage de buzz que le site teasing. Marketing et religion? Si l'Église catholique a longtemps attendu les publicitaires, ceux-ci n'ont en revanche pas attendu l'aval du Saint-Père pour communiquer sur des (d'autres?) marques. L'occasion de rencontres couronnées de plus ou moins de succès... On se souviendra de Benetton, champion toutes catégories en matière de publicité polémique. Notamment avec cette campagne d'affichage où un prêtre embrassait une sœur... La religion est le sujet sensible par excellence. Un moyen facile de buzzer en jouant sur le scandale. Un moyen aussi de se brûler les ailes, le terme "scandale" n'étant pas toujours synonyme de business. La Cène façon Marithé et François Girbaud s'est ainsi vu interdite, qualifiée d'"injure" aux Chrétiens par le juge. Le procès et son appel auront tout de même créé un buzz important. Mais toutes les marques peuvent-elles assumer un buzz de ce genre?
Chargement