Notre veille

Article

Facebook rachète Instagram, intérêts et impacts

Article Conseil

Vous n’êtes surement pas passés à côté de l’information qui a envahi le web hier : le rachat d’Instagram par Facebook pour 1 milliard de dollars ! C’est une somme qui donne le vertige… Mais quels sont les intérêts pour le réseau de Mark Zuckerberg et quels seront les impacts pour les millions de photographes amateurs ? Instagram c’est quoi ? Instagram allie créativité et simplicité. Je m’explique, vous faites une photo, et vous y appliquez un des filtres que l’application vous propose pour embellir votre image. Deux clics et votre photo est parfaite. Envie de vintage ? C’est l’application qu’il vous faut ! Pas besoin d’avoir des connaissances en retouche d’images, Instagram fait tout pour vous. Et pour que le succès soit au rendez-vous, vous n’avez plus qu’à les partager avec vos amis ! Au départ disponible uniquement sur l’AppStore, Instagram à fait le bonheur des utilisateurs d’Android qui se sont rués sur l’application à sa sortie début avril 2012. Et le succès est impressionnant : plus d’1 million de téléchargements en 24 heures ! En 17 mois, l’application a acquis 30 millions d’utilisateurs, mais un problème subsiste : la start-up ne sait pas comment les monétiser. Facebook et la photo Le réseau social Facebook ne cesse d’aligner les données impressionnantes : que ce soit le nombre d’utilisateurs actifs (845 millions), le nombre de like par jour (2,7 milliards), le temps passé par mois (6h45min) ou encore le nombre de photos partagées toutes les 24 heures (250 millions) - puisque c’est bien cela qui nous intéresse aujourd’hui. La communauté créée par ce trombinoscope géant, d’où il tire son nom, et le temps que les utilisateurs y consacrent feraient pâlir plus d’un concurrent, Google + en tête (90 millions d’utilisateurs et 3m20s consacrées par mois). Alors pourquoi avoir racheté Instagram ? Le rachat d’Instagram À la vue de la somme déboursée par Facebook, on ne peut que se poser la question de savoir quel est l’intérêt d’avoir mis la main sur la firme de San Francisco ? Et la première idée qui nous vient en tête est son entrée en bourse dans moins d’un mois. Les sources de revenus pour les actionnaires seront multipliées, à condition de réussir à rendre la société profitable…mais pour cela, on fait confiance à M. Zuckerberg ! C’est également le rachat d’un concurrent potentiel pour s’en faire un allié ! La source de trafic généré par le partage de photos sur les réseaux sociaux est immense. Facebook étant leader dans le domaine, il s’assure de conserver cette place avec l’acquisition de la start-up, ce qui assure plus de rentrées de revenus publicitaires, etc. mais la suite vous la connaissez ;) Bref, comme souvent, le motif est avant tout financier, mais il est également question d’un positionnement stratégique consistant à acheter la start-up avant qu’un autre géant ne le fasse ! Enfin, Instagram est quasi exclusivement sur mobile, et Facebook peine à y trouver son public. Serait-ce là la clé que le réseau social attendait pour réussir à augmenter le trafic à partir de ces terminaux ? Enfin, quels seront les impacts pour les utilisateurs ? A priori, rien ne devrait changer sur Instagram. Les partages de photos ne devraient pas être limités à Facebook, les canaux de publication resteront multiples comme c’est le cas aujourd’hui. Des évolutions devraient peut-être voir le jour sur Facebook, chez qui l’expérience photo des utilisateurs est sans cesse améliorée (diaporama, possibilité de visualiser les photos en plein écran, mise en avant des images avec la Timeline, etc.). Le géant gagnera sans doute à s’inspirer de l’application. Peut-on parier sur la venue de filtres automatiques au téléchargement d’une photo sur Facebook ? L’avenir nous le dira ! Wait and See !
Chargement