Notre veille

Article

Fashion Week : La démocratisation de la mode à l’ère du Web 2.0

Article Conseil

La mode à l’assaut des réseaux sociaux Traditionnellement réservé à la presse et aux people, le défilé de mode devient un événement social en étant retranscrit en direct via Facebook. Plus besoin d’invitations ou de s’appeler Anna Wintour ! Les internautes peuvent vivre cette expérience digitale en visionnant le défilé et en le commentant. Louis Vuitton a été le premier à proposer cette expérience lors du défilé Printemps-été 2010 et continue sur sa lancée encore aujourd’hui. La page fan a connu une croissance exponentielle de 540.000 fans supplémentaires le mois dernier.

Les vidéos « making-of » confirment la tendance en nous invitant dans les coulisses de campagnes mondiales. Marc Jacobs, le Directeur artistique de Louis Vuitton, a d’ailleurs présenté le making-of de la campagne Printemps-été 2012 en s’adressant directement au public. De quoi désacraliser cet univers haut de gamme en apportant une touche plus humaine. On aime ! L’aspect social se propage avec Twitter qui a récolté pas loin de 300 000 tweets journaliers lors de la Fashion Week de Milan. Les réseaux spécialisés tirent également leur épingle du jeu. Des petits nouveaux font leur entrée comme Instagram et Polyvore. Il est en effet plus que jamais possible de vivre seconde par seconde l’événement et de le partager avec ses amis en postant des photos. Le Walt Street Journal a invité les « instagrammers » à suivre ses reporters pour « vivre » la Fashion Week de New-York à travers les photos postées.

Instagram du blog FabSugar

Washington Post sur Instagram

Polyvore, le réseau spécialisé dans la mode aux 13 millions de visiteurs uniques par mois, propose de réaliser des cahiers de style virtuels. Autant dire que ce dernier a totalement sa place dans notre sujet ! Il a d’ailleurs profité de la période de la Fashion Week pour lancer son premier Fashion Show baptisé « Polyvore Live » en partenariat avec les cosmétiques CoverGirl. Ainsi, 22 blogueuses du site communautaire ont défilé pour présenter leurs créations. Sans oublier l’intégration des fonctionnalités sociales au cœur des outils Vogue.fr a intégré une application social reader le 6 février dernier. Elle permet une lecture dite sociale car elle offre la possibilité de lire un article sans quitter la plateforme Facebook, de le partager et ainsi de le recommander à ses amis. Le magazine souhaite en faire la nouvelle référence de la mode et des tendances sur Facebook. Dans ce contexte où les innovations technologiques se développent, Vogue conserve son positionnement pointu en optant pour une diffusion sélective, c’est-à-dire en ne publiant que les actions que les internautes ont accepté de partager. Une vraie recommandation peut donc naître. L’Oréal et Glamour se sont associés pour créer l’application Taxi Shop pendant la Fashion Week de New-York. Elle permettait de scanner les QR code de vidéos situées dans une cinquantaine de taxis et d’acheter des articles pendant leur trajet. En plus, le taxi offrait la course à celles qui testaient l’application ! Ainsi, dans le secteur de la mode, les marques s’associent aux médias numériques et innovent pour offrir de nouvelles perspectives aux internautes, tout en gardant leur identité et leur univers. Que le show continue !
Chargement