Notre veille

Article

Google favorise les sites "mobile-friendly" dans ses résultats

Article SEO

Il y a quelques jours, Google annonçait l’entrée du critère « mobile-friendly » dans son célèbre algorithme. A partir du 21 avril 2015, tous les sites utilisant le responsive design ou une version mobile seront avantagés dans les SERPs (Search Engine Results Pages, c'est-à-dire les pages de résultats des moteurs de recherche). Par ce biais, Google souhaite offrir plus de confort aux utilisateurs en situation de mobilité, en leur proposant des sites adaptés à une consultation sur petit écran. Indiquer les sites compatibles avec les mobiles Un changement majeur pour le monde du SEO, mais pas inattendu : le géant du web avait largement communiqué sur ce point. Fin 2014 en France, le label « site mobile » se chargeait déjà de signaler dans les SERPs les sites adaptés à une consultation mobile. La mise à jour de l’algorithme vient donc naturellement compléter cette démarche. En tenant compte du paramètre mobile, Google montre une fois de plus qu’il souhaite s’adapter aux habitudes de consommation des internautes. Selon le site Médiamétrie, 55,7% des français étaient mobinautes en 2014 : une hausse de 6 points par rapport à l’année 2013.  De même, la tendance est à la consommation multi-écrans, avec 22% d’internautes déclarant consulter chaque mois l’ordinateur, la tablette et le mobile. Il est plus que probable que, de plus en plus, les résultats de recherche s’adapteront en fonction de l’appareil utilisé. 4 conseils pour rendre son site plus « mobile-friendly » Pour aider les webmasters à optimiser le référencement de leur site, Google Developers a mis en ligne un test de compatibilité mobile, ainsi qu’un guide. De ces recommandations, 4 points sont à retenir :
  • Préférez HTML5/CSS3 aux autres codes plus propriétaires. Ce n’est plus une surprise : la tendance est aux langages interprétables par tous les navigateurs. Par exemple, une utilisation de Flash entrainera une incompatibilité pour un affichage sur certains terminaux mobiles.
  • Travaillez vos redirections d’URLs. Lors de la navigation entre votre site desktop / site mobile, gardez à l’esprit que toute page présente sur le site desktop doit avoir son équivalence sur le site mobile. Si une page desktop n’a pas d’équivalence mobile, ne redirigez pas l’utilisateur vers la page d’accueil du site mobile ; il vaut mieux afficher la page desktop.
  • Faites la promotion de votre application de manière adaptée. Sur votre site mobile, vous pouvez suggérer le téléchargement de votre application… mais il faut le faire de manière non-intrusive !  Ainsi, il est recommandé d’utiliser une bannière plutôt que de proposer une page de téléchargement qui occupera tout l’écran de l’utilisateur.
  • Améliorez la vitesse d’affichage du site. En plus d’être un facteur à prendre en compte pour optimiser son référencement, la vitesse d’affichage est primordiale sur mobile. Pour vous aider, vous pouvez consulter l’outil PageSpeed Insight.
Avec ce changement d’algorithme, Google démontre à nouveau son souhait de proposer des résultats toujours plus pertinents aux internautes, quels que soient leurs contextes de navigation.  
Chargement