Notre veille

Article

"Google Going" s'attaque à Microsoft Office

Article Projets

La rivalité existante entre Google et Microsoft est encore montée d'un cran, et ce alors que Microsoft a lancé sa campagne " Office 2010 : the movie " et qui, suite à la signature d'un contrat avec Yahoo, s'attaque actuellement à la promotion de son moteur de recherche. La concurrence entre les deux marques est donc de plus en plus sévère. Soucieux de reprendre l'ascendant, Google prend une position offensive avec sa campagne " Going Google ! " et cible les organisations avec une approche innovante. En effet, pour inciter ces dernières à changer leurs suites bureautiques (logiciels incluant traitement de texte, tableur...) ou leurs applications au profit des Googles Apps , la marque a placé des panneaux d'affichage dans quatre grandes métropoles aux Etats-Unis : Boston, Chicago, New York et San Francisco. Ces panneaux diffusent un nouveau message par jour, avec du vinyle recyclé : Google a également lancé le site "Apps at Work" pour encourager les utilisateurs de Google Apps à relayer le message et devenir les acteurs d'un marketing interne, notamment en diffusant des emails, des flyers, ou ces types de supports : Ne délaissant pas les réseaux sociaux, Google lance également la campagne sur Twitter. Sur la page de son blog, Google invite les utilisateurs de ses applications à résumer leur expérience et à la diffuser avec le hashtag #gonegoogle, qui permet de référencer dans le moteur de recherche de Twitter les conversations attenantes à ce sujet. Chaque semaine d'août, des "goodies" seront attribués aux utilisateurs qui auront utilisé le tag. Selon la firme de Mountain View, 1,75 millions d'entreprises et organisations sont déjà passées par Gmail, Google Agenda, Google Docs et autres Google Apps. Même si le nombre est à relativiser par rapport au nombre d'entreprises utilisant Microsoft Office, l'offensive est réelle. Reste à voir quelle sera la portée de cette campagne et l'éventuelle réponse de Microsoft. On retiendra surtout l'approche originale et la pertinence de la stratégie de Google, qui mise sur le fait de s'adresser directement à ses cibles par le biais des utilisateurs. Mettre l'accent sur l'usage, adopter un ton proche et facilitateur confère au challenger de Microsoft un positionnement intéressant et rappelle la stratégie déjà adoptée par Apple, misant sur sa "cool attitude" et le côté "user friendly" de ses produits.
Chargement