Notre veille

Article

Google se positionne sur la santé connectée avec Google Glass

Article Conseil

Lors de sa I/O developer conference qui a lieu chaque année, Google a révélé une utilisation intelligente de son dispositif Google Glass avec Google Fit. Le sport selon Google Glass Cet objet connecté particulièrement novateur est à peine commercialisé pour le grand public, avec notamment l'annonce très récente de l'ouverture du marché britannique, qu'il fait déjà l'objet de nombreuses critiques, notamment pour une utilisation courante quotidienne (il est vrai que l'appareil ne passe pas inaperçu et donne une allure quelque peu curieuse à son porteur). Cependant, Google a dévoilé une utilisation qui, elle, est plus adaptée à l'outil et qui va s'avérer utile aux possesseurs de l'objet. Il s'agit ici des pratiques sportives. En effet, un sportif est peu regardant sur son style vestimentaire lors de la pratique de son sport favori et privilégiera l'utile avant tout. Le mobile et toutes les applications existantes sont de réels outils pour mesurer la performance ou améliorer la pratique. Mais porter un mobile sur soi n'est pas forcément pratique en pleine activité. C'est là qu'interviennent les Google Glass. Porter cet objet connecté peut devenir le meilleur allié des sportifs. De plus, l'intégration dans l'écosystème Google Glass des applications Runtastic, la célèbre application de suivi sportif, ainsi que Swingbyte, une application de golf, et 94Fifty, qui s'oriente sur le basketball, tirent leur épingle du jeu avec des fonctionnalités particulièrement bien pensées. Le fitness avec Runtastic Suivre le décompte de ses pompes, abdos et autres exercices de fitness devient souvent fastidieux en plein effort et on en perd parfois le fil. Le système head up display des Google Glass est ici particulièrement efficace puisque l'on peut suivre son décompte d'un simple coup d’œil sans se détourner de son effort et sans le moindre geste. L'accéléromètre embarqué dans l'appareil permet de reconnaître les mouvements de l'exercice en question pour faire le décompte automatiquement. Le golf avec Swingbyte Swingbyte est un accessoire placé sur le club de golf qui permet d'enregistrer un grand nombre de  données concernant le swing de l'utilisateur. Associées à Google Glass grâce à une application éponyme, toutes ces informations sont affichées en direct sur l'écran des lunettes connectées, permettant au golfeur d'ajuster instantanément ses gestes pour parfaire sa technique dans le but d'améliorer son handicap. Nul doute que cet usage est adapté et efficace pour ces sportifs en recherche du coup parfait. Le basketball avec 94Fifty 94Fifty est une balle de basket dotée de capteurs intégrés dans le ballon, qui enregistrent en temps réel un certain nombre de données dont la vitesse ou l'angle de tir. Cette balle dispose d'une application smartphone qui permet d'afficher toutes ces informations relatives. La valeur ajoutée de Google Glass dans ce dispositif est d'afficher dans le coin du champ de vision du basketteur toutes ces données en temps réel, directement après le tir. Tout comme pour l'application de golf précédente, celle-ci sera d'une grande utilité pour ajuster le tir, l'angle, la vitesse, en un coup d’œil directement après le tir.  Google Fit, le carnet de route du sportif Toutes ces applications étant déjà disponibles sur l'écosystème Google Glass, la vraie nouveauté révélée lors de cette I/O developer conference est de les lier avec le nouveau système Google Fit. Il s'agit d'une plateforme compatible Android permettant de centraliser toutes les données obtenues sur des appareils connectés. De nombreux partenariats ont été tissés, notamment avec Withings, Adidas, Nike ou encore Polar, qui permettront de mutualiser toutes ces données enregistrées par différents appareils sur une seule plateforme cloud accessible à tout moment par les utilisateurs. Ainsi, plus besoin d'avoir à consulter un dashboard propriétaire à un objet, toutes les statistiques vont pouvoir être croisées pour un aperçu de l'activité sportive globale. Et ici, Google Glass et les applications susmentionnées ne dérogent pas à la règle. Google, par ce dispositif, met encore plus le pied dans l'univers des objets connectés, qui semble être le pari d'avenir affiché de la firme de Mountain View, encore plus transparent avec notamment le très médiatisé rachat de Nest en début d'année, un leader de la domotique connectée. Le grand challenge étant l'universalisation des données, avec ici un pont entre tous les systèmes qui étaient jusque là indépendants les uns des autres.    
Chargement