Notre veille

Article

Groupon : Pourquoi ça fonctionne ?

Article E-réputation

Si vous ne connaissez pas encore Groupon, contraction de Groupe et Coupon, sachez qu’il s’agit d’un site américain qui permet à ses membres d’obtenir des réductions sur des produits et services en fonction de leur localité. Le site compte aujourd’hui plus de 13 millions de membres. Pourquoi en parle-t-ton ? Groupon est né il y a un peu plus d’un an et demi à Chicago, de l’imagination d’Andrew Mason. Le fondateur a été récemment mis en avant par le magazine Forbes, car il est à 29 ans à la tête d’une “start-up” en passe de réaliser 500 millions de dollars de CA et valorisée à 1,35 milliard. Ces chiffres positionnent Groupon devant Ebay, Amazon, Yahoo et Google en terme de rapidité à atteindre le milliard de dollars de valorisation. Seul YouTube avait réussi à faire mieux, mais le site de partage de vidéos, à la différence de Groupon, attend toujours ses premiers profits. A titre de comparaison, en Europe, le site Vente-Privée, dont le modèle s’apparente à Groupon, a généré un peu moins de 700 millions d’euros de CA en 2009 et compte une base de 7,5 millions de membres, dont 3,5 millions de clients. Comment ca fonctionne ? Les entreprises proposent des offres de réductions à Groupon qui choisit de les mettre en avant aux communautés concernées localement. Les entreprises sont généralement de taille moyenne et disposent d’implantations locales. Les offres de réductions “coupons” doivent être différentes de celles que les entreprises proposent déjà sur leurs propres sites. Ensuite, Groupon propose celles-ci à sa communauté et une fois le nombre minimal de clients prêts à acheter atteint, l’offre est validée. Groupon se finance sur le montant de la revente aux clients finaux. Afin de pouvoir proposer aux entreprises plus qu’une simple mise en avant sur le site, Groupon fait travailler une équipe de 70 rédacteurs dont le rôle est de donner du contenu aux offres proposées. La méthode fonctionne également avec les marques d’ampleur nationale comme le montre le cas de GAP qui a vendu en une journée 441 000 offres de réductions pour un montant de 11 millions de dollars. Une stratégie d’expansion : Act local, think global Si le site base son succès sur le fait de proposer des offres localisées, l’objectif de l’entreprise est bien de devenir un acteur mondial de l’e-commerce. La tache n’est pas simple car le concept du site a rapidement été repris et copié, avec Dealissime en France par exemple. L’avantage de Groupon est que sa forte médiatisation et la levée de fonds récente a permis de racheter en Mai dernier, l’entreprise allemande CityDeal, Groupon a mis la main sur un réseau identique au sien mais en Europe. Et l’histoire répétée récemment avec Qpod.jp au Japon et Darberry.ru en Russie. Est-ce vraiment si révolutionnaire ? Non, Groupon n’est pas révolutionnaire, en France en 2000, le site Clust de Joël Palix proposait déjà l’achat groupé pour bénéficier de réductions. Groupon a réussi grâce à internet à proposer un service localisé pouvant être déployé à grande échelle. Le vrai tour de force de Groupon a été d’affirmer dès le départ que l’objectif était de gagner et de faire gagner de l’argent.
Chargement