Notre veille

Article

Guinness ou l'art de prendre son pied à plusieurs...

Article Projets

La bataille fait rage entre Youtube et Diageo, un des premiers distributeurs au monde de Guinness. En effet, depuis quelques jours, une vidéo créée par un indépendant a été visionnée par des centaines de milliers d'internautes. Vous vous demandez quel est le problème? Cette vidéo met en scène une bouteille de Guinness qui tangue sur le dos d'une femme dénudée. Une main vient de l'arrière pour la saisir avant de la reposer... Puis une autre main, de l'avant... Avec pour slogan (traduit en français): "Partagez-en une avec un ami... ou deux". Un spot difficile à assumer pour un géant de la distribution comme Diageo. D'où la demande de supprimer la vidéo de Youtube. (Mal)heureusement, succès aidant, la vidéo s'est entre temps déjà dupliquée sur la toile, au grand dam du distributeur. Cet exemple soulève une fois de plus le problème des fausses publicités sur le net. Si certaines marques n'apprécient guère l'exercice, d'autres semblent en jouer discrètement pour augmenter le buzz, à l'instar d'Heineken, tout récemment critiqué avec ses vraies fausses pubs autour du suicide et de l'adultère, et qui n'a rien fait pour y mettre fin. Le refus de ce faux spot par Diageo et Guinness semble plus ou moins vain. Le seul effet concret aura été de lancer les discussions en ligne, augmentant ainsi les visionnages de la fameuse vidéo. Finalement, la question pertinente ne serait-elle pas la suivante : Ce genre de vidéo, diffusée en cette période de grande chaleur, est-il vraiment dommageable pour une marque de bière ?
Chargement