Notre veille

Article

Guinness prépare Arthur's Day avec ses fans

Article Conseil

Après la Saint-Patrick, voici le deuxième temps fort de la marque irlandaise : Arthur's Day. Celui que l'on surnomme "L'homme derrière la pinte" a fêté ses 250 ans en 2009. Une série de concerts avait été organisée durant le mois de septembre pour célébrer l'évènement. La célébration a eu tellement de succès qu'elle est devenue une tradition (et un très bon coup marketing). Cette année, les festivités se dérouleront les 27 et 28 septembre, mais la marque commence déjà à mobiliser ses fans via son site et sa page Facebook et comme à son habitude, nous a concocté un spot plutôt sympathique :   Comme la plupart des spots Guinness, j'aime bien. Mais bon, j'avoue ressentir ici comme une impression de déjà-vu : on y retrouve certains ingrédients de l'excellent spot Tipping Point (l'ambiance générale en fait), une pointe du spot des 250 ans, joyeux à souhait, (le fameux "To Arthur!") et même un petit côté Shakireske (si si je vous assure, regardez le clip "La Tortura" de Shakira et vous allez comprendre). Quoi qu'il en soit, l'image est tout de même réussie, à savoir celle d'une ville aux couleurs de la Guinness en l'honneur d'Arthur! En effet, l'idée est de faire vibrer les villes en hommage à ce dernier.     Dans les faits, cela se traduit par l'organisation d'une série d'évènements musicaux: Mika , Texas, Tinie Tempah, Fatboy Slim, Professor Green, Ellie Goulding, Amy Macdonald et Example font partie des têtes d'affiche annoncées. Le petit (gros) plus ? Vous pouvez voter sur la page Facebook de la marque pour que votre artiste préféré se produise dans VOTRE pub local ! Plus de 500 pubs à travers l'Irlande participent à l'opération et feront jouer des groupes live et quelques-uns auront la chance d'accueillir des personnalités de la liste !     Une belle intégration du réel et du digital et surtout une opération basée sur la proximité qui est l'une des valeurs centrales de la marque et qui, on l'espère, le restera. En effet, certains critiquent la tournure qu'a pu prendre Arthur's Day et voient le tout comme une vaste opération promotionnelle plutôt qu'un hommage (surtout quand on sait que c'est Diageo, groupe anglais auquel la marque irlandaise appartient, qui est derrière le premier évènement). C'est très certainement le cas mais c'est aussi celui de la plupart des fêtes... Disons qu'il faut plutôt le voir comme un bon prétexte pour lever sa pinte de "Black stuff" et trinquer avec son prochain ;) (à 17h59 précisément, référence à 1759, année durant laquelle fut fondée la brasserie).
Chargement