Notre veille

Article

Guinness vous emmène au pub pour la Saint Patrick

Article Conseil

Tradition oblige, Guinness nous sort le grand jeu pour la Saint Patrick. Connue pour ses spots très efficaces (au passage j'ai adoré leur spot de Noël), la marque reste à chaque fois fidèle à ses valeurs : l'amitié, la bonne humeur et la patience (Good things come to those who wait). L'année dernière, nous avions eu droit à une série de spots humoristiques nous indiquant les comportements à suivre en société, cette année c'est un spot pour le moins surprenant car tout repose sur les épaules...d'un chien ! Oui oui un border collie entraîné à rameuter un troupeau de joyeux lurons un peu distraits pour les amener sains et saufs au sein du lieu de prédilection du jour : le pub ! La petite touche qui fait tout ? Les actions du chien de berger sont commentées telles des actions sportives par deux britanniques qui ne perdent pas une miette de cette épopée à travers les pâturages. Le héros du jour doit veiller à ce que la petite bande ne soit pas tentée par le confort d'une bonne vieille soirée match/canapé, puis par l'appel de la nourriture  du restaurant indien et enfin la pire tentation de toutes, trois filles en pleine action sur la piste de danse. Et même si '"Le meilleur moyen de résister à une tentation c'est d'y céder" (ça tombe bien c'est signé Oscar Wilde, écrivain et poète irlandais), la seule tentation autorisée ici est celle de retrouver ses amis au bar pour déguster une bonne Guinness en l'honneur de la Saint Patrick (bon j'avoue y a pire comme sort). Jolie publicité pour Guinness qui poursuit sa mission sur sa page Facebook en tentant de rassembler un maximum de personnes en ce jour si particulier (oui bon je sais je m'emballe, c'est pas ma faute c'est ma moitié irlandaise qui parle). Je vous invite donc demain à mobiliser vos amis avec la même persévérance que ce collie (d'ailleurs s'il existe vraiment je veux le même car faut avouer qu'il est plutôt efficace), à piocher un élément vert dans votre garde-robe (c'est la tradition) et à faire honneur à ce cher Patrick (avec modération bien entendu).
Chargement