Notre veille

Article

Heineken frappe là où ça fait mal...

Article Conseil

La dernière campagne d'Heineken a beaucoup fait parler d'elle. Il faut dire que la marque avait concocté un piège vraiment diabolique. Le point de départ est simple: vous êtes un représentant de la gent masculine et votre petite amie vous supplie de l'accompagner à l'opéra pour une passionante représentation mêlant poésie et musique classique...bon jusque là ça passe encore. Sauf que la représentation en question a lieu un soir de match. Quoi????!!!!!! Ah non pas ce soir, pas la ligue des champions, pas le soir du match Milan AC/ Real Madrid!!! Au final , plus de 1000 fans du Milan AC ont accepté de sacrifier leur match adoré (petits amis mais aussi élèves et journalistes), craignant les représailles de leurs conjointes, de leurs profs ou de leurs patrons. Bon certes, le coeur n'y est pas vraiment (il n'y a qu'à observer leurs mines réjouies dès le début de la représentation). Mais là, surprise...Au bout de 15 minutes, un message apparaît sur l'écran géant de la scène: "Difficile de dire non à son patron, n'est-ce pas? ou à sa petite amie? Et au match? Comment avez-vous pu même penser rater LE grand match?" Et là tonnerre d'applaudissements..."Vous êtes toujours parmi nous? Le Real et le Milan AC sont sur le terrain. Profitons du match ensemble." Ouf!!! "Heineken. Made to entertain". Le message est bien passé. Tellement bien que la vidéo (qui a été rediffusée en direct sur Sky Sport et donc visionnée par 1,5 millions de téléspectateurs le jour même puis 10 millions le lendemain au moment des infos) a généré 5 millions de visiteurs uniques sur internet dans les deux semaines suivant l'opération et a été commentée de nombreuses fois sur les blogs, forums et réseaux sociaux. Pour finir, on peut tout de même applaudir tous ces hommes qui ont accepté de sacrifier leur match, cela n'a vraiment pas été facile pour eux... Mais bon ils gagnent au change : ils ont vu leur match ET ils ont marqué de bons points.
Chargement