Notre veille

Article

Hip Hop Tango : la sensualité version street selon Volkswagen

Article Conseil

Un tango sensuel sur un beat hip hop bien lourd, l'association peut surprendre. Il s'agit en fait de la dernière publicité pour la fameuse Polo de Volkswagen, réalisée par l'agence DDB UK. La marque souhaitait rappeler aux consommateurs les qualités de leur petite citadine, qui allie à la fois robustesse et élégance. Tout est dit dans le nom du spot, "Last Tango in Compton". Je pense qu'on a tous plus ou moins la même idée du tango : une danse argentine en rouge et noir, passionnée, sensuelle, vibrante, élégante (enfin c'est l'idée stéréotypée que j'ai, n'ayant jamais pratiqué cette danse). Quant à Compton, pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'une ville située en Californie, dans la banlieue Los Angeles, berceau du Gangsta rap, représenté par des pointures telles que Dr.Dre, notamment à l'époque où il faisait partie du groupe NWA avec Ice Cube et Easy-E. Pour ceux qui ne connaîtraient pas (ou pour les nostalgiques) vous pouvez vous plonger dans l'univers en écoutant Straight outta Compton, un de leurs titres-phares. La publicité rassemble donc deux genres différents pour en faire un mélange explosif, visuel et fort. Elle a été tournée par Jonathan Glazer, lauréat de multiples prix pour la qualité de son travail, qui a réalisé de nombreux clips dont le très bon Virtual Insanity de Jamiroquai, ainsi que plusieurs publicités, notamment celle-ci : Levi's Odyssey. Le casting des danseurs n'a pas non plus été laissé au hasard puisqu'il s'agit de Gasper Godoy, champion du monde de tango argentin, et de Manuela Rossi, numéro deux mondiale. Les deux prodiges se lancent dans une chorégraphie tout en esthétisme et en puissance, sur un titre du rappeur californien Roc 'C ', intitulé Don't stop. Un bon choix de titre aussi car pour le coup, on n'a pas envie que ça s'arrête! Le spot a été tourné de manière unique, pas moins de 20 caméras différentes suivaient le corps à corps endiablé des danseurs! Une belle histoire qui s'achève sobrement et simplement sur un "Tough. Beautiful. Polo" ("Tough" signifiant dur, fort, robuste). A l'image de la petite Polo donc... Pour ma part, je ne trouve pas que tango et hip hop soient si éloignés au final, notamment an niveau du ressenti, de la nature des mouvements et de ce qu'ils dégagent : des mouvements saccadés, précis, forts, une certaine violence, beaucoup de passion...
Chargement