Notre veille

Article

IDN : casse-tête linguistique vs. expansion d’Internet

Article

Comment favoriser l’accès à Internet dans chaque coin du globe ? Au-delà des considérations matérielles, se dresse un paradoxe linguistique : les caractères latins sont majoritairement utilisés dans le monde, alors que la communauté internaute non anglophone est grandissante.

En effet, l’Amérique latine et l’Asie figurent parmi les principaux foyers de croissance d’Internet. C’est pourquoi le déploiement des noms de domaine internationalisés (ou IDNs), qui utilisent des caractères non latins, offre un atout aux individus ne maîtrisant pas la langue anglaise. Les IDNs constituent également une opportunité pour les entreprises et les organismes, qui peuvent créer un contact local avec ces personnes.

Toutefois, le développement des IDNs multiplierait les risques de cybersquatting. Parmi les exemples d’enregistrements abusifs :

nestlé.com

rémy-cointreau.com

schöps.com

嘉禾.com (嘉禾 pour Golden Harvest)

D’où la nécessité pour les entreprises d’accroître leurs efforts en matière de protection et de surveillance de la marque.

Chargement