Notre veille

Article

Inondations dans le Var

Article Conseil

Vous avez certainement entendu parler des inondations catastrophiques du 15 Juin 2010 qui ont emporté victimes, maisons, routes, ponts et voitures dans la région du Var. Plus d'eau , plus d'électricité, plus de téléphone, des images vraiment inquiétantes...et pour les varois expatriés comme moi, difficile d'avoir des nouvelles. Je tenais à écrire cet article pour montrer en quoi les médias sociaux peuvent jouer un rôle dans des situations comme celle-ci. Très rapidement, France 3 a créé une page Facebook, Inondations France3, et ce dès le lendemain des évènements, afin de récupérer des vidéos amateurs qui très vite ont été relayées. En effet l'accès à la plupart des villages étant bloqué, il était périlleux de tenter l'opération, même pour ceux qui étaient sur place. La page s'est vite transformée en page relai: vidéos, photos (207 ont déjà été envoyées), infos mais aussi appels à témoins, messages de soutien et appels à l'aide pour les villages les plus touchés. Sur Youtube aussi, plusieurs vidéos amateurs montrant la montée des eaux: Et les dégâts aprés... Des images désolantes. Comme c'est généralement le cas lors de tels évènements, des groupes et des pages de soutien sur Facebook ont aussi été créés, l'un deux ayant déjà atteint presque 64 000 membres. Il y a même une page intitulée "Pour que l'Equipe de France de Football reverse les primes aux sinistrés". Certains villages comme par exemple Taradeau, dévasté par les eaux, ont mis en place des actions sur les médias sociaux. Afin de diffuser des informations pratiques concernant le rétablissement de l'accès à l'eau, la construction d'un pont provisoire et d'assurer un suivi quotidien des évènements, le village de Taradeau a créé un compte Twitter. Inhabituel pour un village qui compte moins de 2000 habitants. On le savait déjà, les médias sociaux font aujourd'hui partie intégrante du circuit de l'information en permettant le partage de données en temps réel. Ce rôle prend de plus en plus d'importance, notamment lors d'évènements comme celui-ci, lorsque les voies de communication sont coupées. La communauté web s'est donc vite mobilisée pour faire circuler les dernières actualités et les médias sociaux montrent ici un autre visage. "Il y a des voyeurs" certes, car c'est malheureusement un peu le principe des réseaux sociaux, mais il y a aussi des informations et des messages utiles.
Chargement