Notre veille

Article

"It's not too late" : Greenpeace fait sa révolution énergétique

Article Conseil

Greenpeace lance une campagne s'adressant au grand public et pose les dangers du réchauffement climatique. Le mot d'ordre : "It's not too late". C'est à grand renfort de communication que l'association veut faire passer son appel à la "révolution énergétique" : blog, site dédié, vidéo... L'angle choisi : pour alerter, il faut interpeller. C'est donc à un enfant que Greenpeace donne la parole dans sa vidéo. En colère, ce dernier reproche aux adultes leur attentisme et leur passivité.
ITS-NOT-TOO-LATE
Uploaded by ITS-NOT-TOO-LATE La capuche, le regard haineux, le ton, on se croirait presque face à un activiste d'un groupement terroriste. Le discours se veut fort mais les mots, trop choisis pour être impactants, sonnent étrangement dans la bouche d'un enfant. Un décalage sûrement travaillé. Rappelons que le groupe avait projeté cette vidéo dans différents lieux parisiens (Bastille, rue de Rivoli, Montparnasse et sur les Champs-Elysées ) durant la conférence sur l’environnement de janvier. Côté site, on retrouvera un constat de la situation actuelle, les moyens pour éviter le pire et la possibilité de se joindre à l'action. Le blog, quant à lui, revient sur l'actualité de l'organisation. Greenpeace appelle par cette action les Etats et les citoyens à agir d'urgence pour limiter l'ampleur des changements climatiques.
Chargement