Notre veille

Article

Je meuporgue, tu meuporgues, il meuporgue…

Article Projets

Nous sommes le 18 mars 2010. Nathanaël de Rincquesen, journaliste et chroniqueur régulier de l’émission TéléMatin sur France 2, nous présente un sujet sur la cyberdépendance et évoque « ces jeunes qui passent leurs journées devant un écran à se goinfrer de « Meuporg ». ERREUR. Vous l’aurez deviné, le journaliste faisait bien entendu référence aux MMORPG, qui se prononce en réalité èm-èm-o-er-pé-gé et qui désigne les ‘jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs’ (l’exemple le plus connu de ce type de jeu est World of Warcraft). Découvrez cette boulette, et lisez la détresse dans les yeux du journaliste, trahissant une certaine méconnaissance du sujet… Certes, il est facile de se moquer, et tout le monde n’est pas un expert des jeux-vidéo, mais l’essence-même d’un journaliste n’est-elle pas de se renseigner sur un sujet qu’il ne maîtrise pas ? Bref, ne nous attardons pas plus longtemps sur la boulette en elle-même, mais évoquons plutôt, avec quelques jours de recul, l’incroyable buzz (pardon, l’incroyable ramdam) qu’elle a suscité … Avec beaucoup d’autodérision, et surfant sur le buzz naissant, la chaîne a acheté le mot-clé Meuporg chez Google afin de promouvoir un de ses sites Internet : ma-tvideo.france2.fr. Sur Facebook, la bourde a inspiré les internautes puisqu’on peut dénombrer à ce jour 16 Pages et une trentaine de Groupes consacrés aux Meuporg ! Enfin, le nom de domaine www.meuporg.com a même été déposé. On y découvre un site web sur lequel on retrouve une sélection des meilleures parodies créées autour de cette erreur, dont ce remix, visionné déjà plus de 270 000 fois sur YouTube : Enfin, pour les plus fans (ou les plus moqueurs, c’est selon), une série complète de produits dérivés (mugs, casquettes, t-shirts) a été créée. A découvrir ici. Voici donc un buzz aussi involontaire qu’original!
Chargement