Notre veille

Article

L'application Vincod et sa fonction Vinilike

Article Conseil

En cette semaine placée sous le signe du vin avec le salon Vinexpo à Bordeaux (avec une conférence Mercredi sur « Comment développer les ventes de vin sur Internet ? »), j’ai décidé de vous présenter quelques nouveautés dans le paysage vin et 2.0 : l’application Vincod et sa fonction Vinilike. Le secteur du vin et le web 2.0 : deux mondes incompatibles ? Pas tout a fait… En matière de vin, Internet constitue un média privilégié pour la recherche d’informations. « 2/3 des consommateurs américains réguliers interrogés iraient chercher sur la toile leurs informations sur le vin, un tiers d'entre eux utilisant le relais d'un réseau social (Facebook arrive ainsi devant les sites de la grande distribution comme source d'information). Parmi les sites Internet préférés des amateurs de vin, les sites des cavistes, magazine spécialisés et ceux des producteurs arrivent en tête » (Source : Idées Entreprendre). Le vin est un produit qu’on lie à une histoire, une expérience, un moment partagé avec autrui. C’est donc un sujet qui prête à la parole, à l’analyse et à l’échange. Un même vin à mille interprétations, change d’un millésime à l’autre… c’est pourquoi il s’agit d’un domaine où le contenu est important, riche et souvent mis à jour. Le vin est donc un sujet favorable à l’interaction et dispose d’une communauté web déjà bien présente avec des forums tels que La Passion du Vin ou Cellar Tracker, des sites tels que Wine Everybody, Snooth, Vinoo, Vinobest et Vinogusto, des blogs comme ceux de Gary Vaynerchuk, Miss Vicky Wine, Miss Glouglou ou Ryan O’Connell pour ne citer qu’eux et enfin une communauté très active sur Twitter (@bourgognelive, @Tarlant ou @TweetAWine par exemple). Le pouvoir du partage et de la recommandation a conquis ce secteur où les consommateurs sont de plus en plus demandeurs. « 80% des personnes interrogées se disent intéressées pour avoir accès à l’avis d’autres consommateurs sur le vin qu’elles souhaitent acheter. La moitié de celles-ci y verrait là une grande aide. Sur ces mêmes personnes, près des 2/3 sont intéressées pour enregistrer leur avis ou celui de leurs amis lors d’une dégustation » (Source : Idées entreprendre). Entre nous, qui ne s’est jamais retrouvé seul face au rayon vin interminable du supermarché ou la carte des vins d’un restaurant ? Certains consommateurs qui ne s’y connaissent pas ou peu ont beaucoup de mal à choisir un vin et vont se fier à une appellation, une région ou peut-être un cépage qu’ils connaissent. Or le vin est souvent consommé durant un moment agréable de partage, une occasion à fêter ou un simple repas en couple, en famille ou entre amis, un moment qu’on a envie de rendre le plus plaisant possible avec un bon vin. Les consommateurs sont donc à la recherche d’un avis, d’une recommandation qui pourra les aider au moment de leur décision d’achat. L’outil Vincod, développé par l’agence Vinternet, est une solution qui permet au producteur de mieux communiquer sur ses vins. De quoi s’agit-il exactement ? Le principe est assez simple : le producteur collecte tout ce qu’il y a à savoir sur son vin, enregistre les informations de son domaine et crée sa fiche vin en ligne : couleur, cépages, millésime, conseils de dégustation, etc. L’intérêt est qu’une fois sa fiche vin créée, il dispose de plusieurs éléments fonctionnels: - Une adresse Internet raccourcie (un code à 6 chiffres) pour accéder directement à la présentation du vin. - Une page web dédiée à la présentation du vin, optimisée pour une lecture en mobilité, référencée sur les moteurs de recherche et qui intègre les fonctions essentielles de partage sur les principaux réseaux sociaux. - Un code à barres 2D (QR code) à imprimer et à placer en contre-étiquette ou sur des annonces presse qui permet aux clients équipés d’un smartphone d’accéder instantanément à toutes les informations du vin. - Un widget qui permet aux blogueurs, à des sites partenaires où à n’importe quelle agence web d’insérer la présentation du vin sur son site avec des informations mises à jour de manière automatique. - Un fichier de sauvegarde de toutes les informations qui demeure la propriété du producteur. Revenons dans notre rayon de supermarché. Imaginez maintenant la situation : une bouteille attire votre attention, sa contre-étiquette affiche un beau QR Code, vous flashez avec votre smartphone et vous avez accès à une description complète du vin, à des conseils avisés et parfois même à un article de presse ou à une vidéo du domaine (bon après, faut avoir le temps de tout regarder aussi). Et si le vin vous a plu, vous pouvez partager la fiche en question sur Twitter et sur Facebook, pratique ! Et là vos amis peuvent à leur tour interagir avec vous et indiquer leur propre ressenti par rapport au vin en question. Alors certes, on est loin de l’ère tout beau tout web tout QR Code chez les vignerons. Il faut déjà commencer par la base, à savoir un site clair avec des informations utiles pour les clients, et on est encore loin du compte pour beaucoup de domaines (cela requiert un investissement en argent et surtout en temps et le temps, les producteurs en passent déjà beaucoup dans les vignes et les caves de leurs domaines). Mais de nombreux domaines ont pressenti le potentiel du web, des réseaux sociaux et des outils qui lui sont associés afin de promouvoir leurs vins. Perrin & Fils à d’ailleurs utilisé la solution Vincod durant l’édition 2010 de la conférence LeWeb : des bouteilles « mystère » avec un QR code en guise d’étiquette (après c’est sûr qu’à la conférence LeWeb, il s’agit d’un public averti en termes de QR codes et autres). Et afin de rendre l’expérience vincod encore plus « sociale », un bouton spécial a été développé, « vinilike ». Là encore, le but est d’aider le consommateur. Vous avez peut-être déjà essayé de vous souvenir en vain de ce bon petit vin que vous aviez goûté au restaurant ou chez vos amis ? Comme vous n’avez pas forcément toujours un papier et un crayon sous la main (ou mieux, un beau carnet de dégustation), le vin dégusté passe souvent aux oubliettes. Pas de panique, il vous suffit d’avoir votre téléphone portable (en général c’est le cas non ? bon après évitez de passer la soirée en tête-à-tête avec votre portable ça peut agacer la personne en face). Vinilike permet de sauvegarder les vins découverts via les pages mobiles créées sur vincod.com et d’y aller de votre propre commentaire dans l’espace réservé à cet effet : impressions sur le vin, personnes avec qui vous l’avez dégusté, à quelle occasion, etc. (et même si vous n’avez pas un iPhone, ça fonctionne aussi sur les autres smartphones). Le fameux bouton est représenté par un petit carnet à spirale avec une bouteille de vin et vous le trouvez en bas des fiches vincod, juste à côté des autres boutons de partage. Un véritable carnet de dégustation mobile, simple et pratique, à votre disposition à tout moment (il faut néanmoins que l’objet de votre dégustation soit enregistré sur vincod.com), pourquoi pas ? Cela peut s’avérer bien pratique pour ceux qui ont la mémoire courte (et la gorge sèche). Des trucs de geeks qui boivent du vin me direz-vous ? Oui un peu, ou alors d’amateurs de vins qui ont des smartphones ;)
Chargement