Notre veille

Article

Le copier-bloguer, ça peut rapporter gros!

Article Conseil

Depuis l'affaire Fuzz.fr où Eric Dupin s'est vu condamné parce qu'il a publié un lien qu'il n'a pas écrit, on sait qu'il est désormais peu recommandé de reprendre du contenu issu de sites tiers. Pour le blogueur en tout cas. Car le "copier-bloguer" est en passe de devenir profitable pour d'autres personnes. Certaines stars l'ont compris. Maitenant peut-être aussi les médias qui pourront réclamer aux blogueurs de quoi arrondir leurs fins de mois difficiles. Le Figaro vient ainsi de jeter un pavé dans la mare. Tout blogueur souhaitant reproduire une partie du contenu du journal devrait ainsi s'acquitter de 150€ HT par article. C'est ce qu'a découvert à son insu le webmaster du site impôts-utiles.com pour avoir repris un article du célèbre journal, pourtant avec une mention explicite de la source. Via le mail suivant : “ Vous avez reproduit, semble-t-il, sans autorisation préalable un article issu du fonds du Figaro. Il manque par ailleurs, le crédit auteur : JM Leclerc/ Le Figaro. Les droits de reproduction pour un tel usage sont de 150 euros HT. Merci donc de me confirmer vos coordonnées afin que nous puissions vous faire parvenir une facture. Sans réponse de votre part sous huitaine, je transfererai votre dossier à notre service contentieux avec la mention : contrefaçon.” Une procédure finalement normale puisque les articles de presse sont soumis au droit d’auteur et donc à rétribution pour tout usage y compris non commercial. Mais il est vrai que le web était jusque là tolérant (voire laxiste?) vis à vis de cette pratique qui consistait à reprendre des articles de presse en mentionnant la source avec un lien. Dans un contexte de désaffection généralisée de la presse traditionnelle au profit des blogs personnels ou collaboratifs gratuits, cette banale histoire de copyright pourrait dessiner une tendance procédurière. Sommes-nous à l'aube d'une série de réclamations financières et de procès? Doit-on pour autant sombrer dans la paranoïa?
Chargement