Notre veille

Article

Le NCDV invite les passants à agir contre la violence conjugale

Article Conseil

Le centre national de lutte contre les violences conjugales au Royaume-Uni a décidé d’innover avec une campagne interactive en plein cœur de la gare d’Euston à Londres. Un panneau d’affichage animé un peu spécial qui permet aux passants d’intervenir afin de mettre un terme à la scène de violence se déroulant devant leurs yeux :

Le panneau met en scène une jeune femme apeurée sous les cris et les intimidations de son compagnon et invite les passants à utiliser leur smartphone afin de mettre fin au scénario en éloignant l’homme de sa victime. Comment ? En le faisant glisser sur les panneaux à côté, soit en se connectant au site, soit en flashant le QR Code. Au fur et à mesure que l’homme s’éloigne de la victime, le message suivant apparaît : un ordre ferme mettra de la distance entre un tyran et sa victime. Le but étant d’inciter les témoins de ce genre de scène à intervenir afin d’aider les victimes à mettre fin à leur calvaire quotidien. Le scénario témoin-acteur est assez souvent utilisé dans ce type de campagne, comme on a pu le voir avec la campagne virale de l’association Ni Putes ni Soumises.

C’est l’agence JWT à Londres qui est derrière l’opération, l’une des premières à utiliser ce type de technologie, permettant une interaction assez impressionnante. De plus, le lieu est bien choisi, sachant que les personnes qui fréquentent les gares sont généralement « connectées » (68% détiennent un smartphone).

Une manière intelligente d’engager les passants, en espérant qu’ils auront le réflexe d’utiliser leur smartphone lorsqu’ils seront témoins  de ce genre de scène en vrai, mais pour appeler le numéro d’urgence cette fois.

Chargement