Notre veille

Article

L'effet Mentos (Japon)

Article

A contrario de Axe qui propose de nouvelles campagnes publicitaires à ses consommateurs (article culture-buzz.fr), Mentos propose un triste exemple d'un site produit laissé à l'abandon. Sur www.mentos.jp, vous trouverez la campagne Good Times datant de 2006. Loin du succès viral de mentos+coke, ce mini-site aurait besoin de faire peau neuve. Il faut souligner que la marque avait décidé à l'époque de communiquer de manière décalée en créant Mr. Mentos et Ms. Cream. Les clips vidéos tout droit sortis des années disco étaient totalement absurdes mais pouvaient tout simplement faire sourire. Le making-of avait même été mis en ligne. Le site propose également un "funky game" qui est tout sauf funky. L'advergame est abominable et injouable. Deux ans après la mise en ligne de la campagne, Mentos n'aura pas jugé utile de remettre à neuf leur site. Une erreur énorme dans le pays qui compte le plus de blogueurs au monde. On en parle pas ici d'un site évenementiel mais bien du site produit.
Chargement