Notre veille

Article

Légo tente la réalité augmentée

Article Conseil

Nous vous avions déjà relaté une première opération de réalité augmentée menée pour le Futuroscope. Dans ce contexte, cela semblait logique et s’inscrivait dans la lignée de l’expérience Futuroscope. Ici, le domaine est radicalement différent, mais l’initiative fait tout autant parler d'elle. Depuis ses débuts, le fabricant de jouets Lego n’a pas réellement évolué : bien qu’il soit désormais possible d’intégrer des moteurs électriques etc..., le principe est resté le même : il s’agit d'assembler des briques de façon élémentaire. S'il y a eu évolution, c'est bien dans la communication autour du produit. La dernière opération en date faisait entrer la réalité augmentée chez Lego. Ainsi en Allemagne, plusieurs boutiques officielles ont vu fleurir les « Lego’s digital box ». Le principe est plutôt simple : amenez la boîte de Lego que vous comptez acheter devant la borne, et vous verrez se dessiner sur la borne le modèle virtuel 3D du jouet à monter. Voilà une opération inédite et vraiment inattendue pour les consommateurs. On retiendra de cette expérience la vague hype sur laquelle semble surfer Lego, qui s’attire les louanges du web (la blogosphère s’est emballée pour cette expérience), mais aussi des créateurs, comme Castelbajac, à l'origine de ce défilé virtuel en 3D.
JCDC VS LEGO from Four H on Vimeo. On notera la fraîcheur electro pop de « The aspirins for my children » qui signe le soundtrack de cette vidéo.
Chargement