Notre veille

Article

Les parodies de vidéos virales ont la cote

Article Conseil

La force d’une pub virale n’est pas seulement définie par la qualité et le nombre de vues de la vidéo. Un facteur prend de l'importance : celui de pouvoir se faire parodier. Beaucoup de spots doivent leur succès à des parodies. La célèbre vidéo Dove Onslaught par exemple a été reprise plusieurs fois et ses déclinaisons ont chacune fait un énorme buzz. Les uns ont détourné le concept pour passer un message qui n’avait rien à voir avec la marque (Foster Farms ou Slob evolution par exemple), d'autres se sont servi de l’idée pour critiquer la marque (Dove Onslaughter par Greenpeace). Que les réactions soient positives ou négatives, ce qui compte, c’est qu’on parle de le marque. La série des pubs Apple a atteint un status de culte même pour des non-consommateurs de la marque grâce à ses parodies (pensons à l’iHam ou au Mapple Store des Simpsons entre autres). La pub virale Walk in Fridge de Heineken, lancée en début d’année a déjà été vue plus que 1,5 millions de fois. Déjà, la première parodie s'affiche sur le web. La marque peut se féliciter : cette vidéo reprend sans critique les valeurs de la marque, elle les renforce même. Et elle buzzera certainement.
Chargement