Notre veille

Article

Les réseaux sociaux renforcent la visibilité des marques selon Lewis PR

Article

Que pensent les directeurs communication et marketing de l'importance des relations presse et relations publiques sur internet ? Selon l'étude du cabinet d'analyse Brainjuicer pour le compte de LEWIS PR, 60% d'entre eux considèrent que le développement des réseaux sociaux et du web 2.0 a profondemment transformé leur manière de communiquer et qu'ils apportent un intérêt tout particulier à ce qu'Internet peut leur apporter en terme de visibilité. Patricia Ott, Directrice Générale de LEWIS PR en France commente : « L’émergence du « social media » a donné naissance à une nouvelle approche des relations presse qui intègre maintenant l’interactivité, le multimédia et l’écriture Web. Le Web 2.0 offre de nouvelles opportunités de prises de parole pour les entreprises. C’est à nous, agence de relations presse, de leur faire prendre conscience des bénéfices qu’elles peuvent en tirer et de les aider à mieux contrôler l’information qui y circule. » Avec la multiplication des supports publicitaires sur la toile (Marketing 2.0, the social networks, Google, blogs,...), il est clair que les dirigeants souhaitent trouver la bonne recette pour améliorer leur visibilité. 32% d’entre eux avouent cependant être frustrés et déçus dans ce domaine. Ce manque de buzz, de retour sur les ventes, est bien souvent lié à une campagne basée sur leur modèle marketing actuel. Comme le précise Seth Godin, pour être efficace, les marques doivent comprendre les règles à suivre dans le nouveau marketing et engager un changement radical dans leur approche de marketing global. L'étude révèle également que les entreprises choisissent de plus en plus leur agence par le biais du bouche-à-oreille et des recommandations de leurs pairs ou collaborateurs. L'échantillon n'est composé que de cent cinquante directeurs communication et marketing travaillant dans tous types d’industrie et basés en Europe - et notamment en France -, au Moyen-Orient, en Afrique et aux Etats-Unis, mais cela dresse néanmoins l'état des lieux du secteur. Ces personnes ont été interrogées sur leurs missions, principales préoccupations et priorités sur les douze prochains mois.
Chargement