Notre veille

Article

Les Yeux du Net lance une solution de veille web pour les marques

Article Conseil

Avec l'explosion du web2.0, les contenus créés par les internautes se sont multipliés de manière exponentielle : blogforum, réseaux sociaux (comme Myspace, Facebook ou Linkedin), plateformes de partages photos (Flickr) ou vidéo (YouTube, Dailymotion), moteurs de news collaboratifs (Wikio, Scoopeo, Digg,...),.. . Il y a plus de 120 millions de blogs dans le monde et YouTube représente plus de 3 milliards de vidéos vue sur internet chaque mois!
En plus de leur communication et des média, les marques se doivent donc de mettre en place des outils de veille pour assurer une surveillance des contenus et actions menées autour de leur nom et de ceux de leurs services et produits. De nombreuses solutions gratuites mais limitées existent déjà comme Technorati pour surveiller les blogs ou Summize pour monitorer Twitter. Ces services permettent déjà d'avoir une première idée des tendances qui se dégagent mais sont rarement exhaustifs.
En parallèle on voit cependant des solutions professionnelles beaucoup plus sophistiquées apparaître. On retrouve certains anciens players de l'intelligence économique ou au contraire de nouveaux pur players web. Le Site Marketing, société de pige publicitaire Hors médias, crées en 2001, vient ainsi de lancer les YeuxduNet, un nouveau service de surveillance quotidienne à la fois quantitative (présence des marques/canaux) et qualitative (mixant repris de verbatims et analyse de la tonalité).

Ce service permet à la fois de suivre la notoriété d'une marque comme de suivre les actions de communication sur les réseaux sociaux, les forums et blogs de la part de la concurrence. | View | Upload your own Comme l'explique Elisabeth Exertier (que j'avais croisé lors d'une table ronde lors de la semaine de la publicité), directrice associée, dans la vidéo ci-dessous, les YeuxduNet associent solution logicielle et expertise humaine pour garantir la pertinence de la veille effectuée. L'analyse sémantique 100% automatisée semble encore malheureusement impossible à l'heure actuelle et la subtilité du langage requiert encore aujourd'hui l'aide de l'humain... pour éviter les contre-sens.

Maintenant qu'il existe de plus en plus de solutions pour suivre la notoriété et la perception d'une marque et de ses concurrents, il reste à savoir si les marques mettront en place les ressources suffisantes en interne pour analyser ce feedback et en tirer des conclusions pour faire évoluer leur communication en conséquence... 

Chargement