Notre veille

Article

Marques et marketing de la rumeur

Article Conseil

Le Monde nous livre un article sur le développement de sociétés spécialisées en marketing viral aux États-Unis. Un premier exemple cité est celui de l'entreprise Bzzagent, qui regroupe plus de 75000 "e-influents" dont la capacité à générer du buzz autour de produits ou de marques peut avoir des effets plus que puissants sur la courbe des ventes. Les grands du marketing ne sont pas en reste avec des plateformes comme Tremor pour Procter & Gamble qui regroupe 250 000 jeunes buzzers! Cette nouvelle industrie commence déjà à se structurer avec des organisations professionnelles comme la WOMMA (Word of Mouth Marketing Association) ou la VBMA (Viral & Buzz Marketing Association) qui cherchent à poser un cadre éthique à ces nouvelles approches du marketing.
Chargement