Notre veille

Article

Mindie transforme votre iPhone en caméra musicale

Article Conseil

Mindie est la dernière application à la mode qui permet de réaliser des vidéos de 7 secondes sur la musique de son choix. Le concept est extrêmement simple : on filme 7 secondes de notre vie et on y ajoute notre musique préférée (que notre iPhone va piocher dans la bibliothèque iTunes). Le résultat est plutôt intéressant bien qu’assez proche de Vine. Peu connue sur le sol français, l’application cartonne aux Etats-Unis Imaginée par 4 français à peine sortis de l’école, Mindie n’a pas encore su conquérir les iPhones français. Si le succès n’est pas vraiment au rendez-vous dans l’hexagone, l’application fait des émules outre atlantique. Après une levée de fonds de 1,2 millions de dollars, la Silicone Valley a accueilli la start-up. Les co-fondateurs souhaitent se développer au-delà des frontières américaines et comptent bien faire de Mindie « le prochain YouTube » ou, pour reprendre leurs mots : « le MTV de l’ère mobile ». Ils n’en sont pas là, certes, mais certaines personnalités américaines comme Ashton Kutcher sont déjà très actifs sur le réseau social. GAP, première marque à investir le réseau social Précurseur sur l’application, GAP a lancé il y a peu une campagne "lookbook" sur Mindie. Ses mannequins s’y déhanchent, planche de surf sous le bras, sur les rythmes des Bitch Boys et autres Beatles. Le rendu est plutôt sympa, fun et frais. En quelques clics, le Mindie est liké puis partagé sur Facebook ou Twitter. L’application a été pensée toute en fluidité pour encourager le partage de ces nouveaux contenus, à mi-chemin entre Vine et MySpace. Des opportunités pour un réseau social de niche Si les co-fondateurs envisagent l’introduction de publicités sous forme de posts sponsorisés, les marques peuvent d’ores et déjà imaginer leurs futures campagnes digitales en incluant Mindie. En effet, l’application facilite la création de contenus par les mobinautes, rendant plus simples les campagnes d’UGC à destination de cette cible ultra-connectée. Il nous reste à attendre que l’application décolle sur le territoire français pour peut-être voir se multiplier les opérations du genre.
Chargement