Notre veille

Article

Noms de domaine : dernières actualités !

Article

Les registres des extensions géographiques nous avaient promis du mouvement en 2010 et ils ont tenu leur promesse. Quelles sont alors les premières évolutions de cette nouvelle année que toute marque se doit de prendre en compte ? La République Dominicaine et son .DO Depuis le 10 décembre dernier et jusque le 10 mars 2010 s’ouvre une période de pré-enregistrement réservée aux titulaires de noms de domaine en .com.do, .net.do, .org.do…, enregistrés avant le 30/10/2009. Durant cette phase et en présence de plusieurs demandes identiques, le nom sera attribué au propriétaire du nom de domaine en .com.do, .net.do, .org.do… ayant la date de création la plus ancienne. Après le 10 mars 2010, la célèbre règle du « premier arrivé, premier servi » sera de nouveau appliquée. Singapour et son .SG Depuis le 7 janvier 2010 l’enregistrement de noms de domaine en idéogrammes chinois sera possible sous les extensions .sg, .com.sg, .org.sg, .net.sg, .edu.sg, .gov.sg, .per.sg. Exemples : 领土.sg, 领土.com.sg. Il sera également possible d’enregistrer un nom de domaine comprenant à la fois des idéogrammes chinois et des caractères latins, soit par exemple Société公司.com.sg ou 产品produits.sg . Le calendrier d’ouverture est le suivant : • Du 07 janvier 2010 au 18 février 2010 : Période réservée aux titulaires de marques. • Du 25 mars 2010 au 06 Mai 2010 : Sunrise. • A compter du 10 Juin 2010 : Ouverture totale En cas de plusieurs demandes sur le même nom de domaine, un système d’enchère sera mis en place. Le Luxembourg et son .LU A partir du 1er février 2010, et jusqu’au 31 mars 2010, les titulaires des noms de domaine en .lu existants pourront demander l’enregistrement de l’équivalent en caractères IDN. A titre d’exemple, le titulaire du nom de domaine « REVEIL.LU » aura la priorité sur l’enregistrement du nom de domaine « RÉVEIL.LU ». La liste des caractères autorisés sera prochainement communiquée. L’ouverture totale est prévue à compter du 01 avril 2010 selon le principe du "premier arrivé, premier servi". Tout ceci sans compter la petite révolution qui a clôturé l’année 2009 avec l’annonce des dépôts de noms de domaine en alphabet non-latin grâce à la sortie de l’IDN Fast Track Process (article du 19 novembre 2009). A défaut de pouvoir être toujours proactives, les marques se doivent d’être réactives. Toutes ses libéralisations doivent être étudiées dans le détail afin d’éviter au maximum des problèmes d’abus envers leurs droits de propriété intellectuelle (cas de cybersquatting) ou de gagner de nouveaux territoires de promotion online de leurs activités. A vos marques ! Prêts ?? Partez !
Chargement