Notre veille

Article

Noms de domaine, protection des marques et nouvelles extensions

Article Brand Protection

Alors que certains registrars annoncent plusieurs centaines de milliers voire plusieurs millions de pré-réservations,  il semble que les premières nouvelles extensions proposées ces derniers mois ne soient pas celles tant attendues. En effet, selon une étude réalisée par NTLDStats.com, la barre des 250 000 noms de domaines enregistrés dans les nouvelles extensions n’a toujours pas été franchie au 12 mars 2014 alors que déjà plus de 130 nouvelles extensions sont disponibles à l’enregistrement : une moyenne de 2000 noms de domaine par extension. Quelques chiffres à retenir (au 12/03/2014) : Sans surprise c’est le registre DONUTS qui fait la course en tête avec plus de 220 000 enregistrements. Ce dernier proposant à ce jour 95 nouvelles extensions. A noter que Afilias Limited n’est qu’à la 9ème place avec seulement 33 noms de domaine enregistrés pour 10 nouvelles extensions ouvertes. Là encore ce n’est pas une surprise de constater que GoDaddy est à la première place du podium au regard du fait qu’il est le n°1 mondial avec un portefeuille de plus de 40 millions de noms de domaine en gestion. A noter que 1&1 Internet AG qui a dépensé plus de 50 millions de dollars en campagnes publicitaires pour promouvoir les nouvelles extensions n’est qu’à la 4ème place avec seulement 13 000 noms de domaine. Ce n’est toujours pas une surprise de voir les USA, l’Allemagne et le Royaume-Uni former le trio de tête. Après le .com (très utilisé aux USA), les 2 extensions pays les plus enregistrées à ce jour sont le .de pour l’Allemagne avec plus de 15 millions de noms de domaine, et le .co.uk pour le Royaume-Uni avec plus de 10 millions de noms de domaine. La Suisse est à la 8ème place avec environ 3900 enregistrements, la France à la 10ème avec 3500 enregistrements et le Luxembourg à la 45ème avec quelques 300 enregistrements. Dans ce classement, la première place du .guru est LA surprise de ces nouvelles extensions car personne ne s’attendait à une telle vague d’enregistrements. A noter que les nouvelles extensions IDN (en caractères chinois, russes, arabes,…) sont loin derrière malgré la volonté de l’ICANN (organisme en charge de l’internet mondial) de promouvoir ces dernières: la première extension en IDN est le .みんな (« everyone » en japonais) n’arrive qu’à la 25ème place avec seulement 2600 enregistrements. En conclusion, ces premières nouvelles extensions peinent à séduire autant les sociétés titulaires de marques que les internautes. Le raz-de-marée prévu par certains acteurs du secteur se fait attendre : l’emblématique .com n’est pas prêt d’être détrôné de sa 1ère place des extensions les plus enregistrées (+/- de 113 millions en janvier 2014). Toute l’équipe IP de VANKSEN reste à votre disposition pour vous accompagner dans la protection de votre marque, la mise en place de votre stratégie d’enregistrement de noms de domaine, ainsi que la gestion de votre portefeuille de noms de domaine.
Chargement