Notre veille

Article

The one second film

Article Conseil

Plusieurs films d'une seconde ont été créé pour reverser de l'argent à des associations caritatives. Les films abordent à chaque fois les problèmes de notre société tel que l'écologie ou le droit des femmes. Le premier film d'une seconde avait pour objectif de récolter de l'argent pour le Fond Global pour les femmes en utilisant des peintures animés. Ce projet se décompose en 5 phases. Voilà les cinq phases: Les organisateurs ont tout d'abord imaginé un film d’une seconde composé de 24 peintures animées. Tout le monde peut être le producteur du film en versant un dollar. L’idée est de permettre à n’importe qui, connu ou pas, de travailler ensemble et d’accomplir quelque chose de significatif. Cet évènement a regroupé pendant toute une nuit plus de 100 personnes autour de pots de peinture et de pinceaux à CalArts (US) en Mars 2001.
Une deuxième phase du projet, était de créer simultanément une animation d’une seconde à New York et en Afghanistan à l’occasion l’attentat du 11 septembre. Cet évènement se terminait par un documentaire, tous les fonds étaient reversés aux victimes de l’attentat et aux civils Afghans. La troisième phase consistait à mettre en avant le problème de l’émission de gaz à effet de serre en projetant un film en 3D de 3 secondes.
Les dernières phases du projet rassemblaient toutes les personnes qui voulaient proposer des idées pour créer un film d’une seconde au Festival 111. Des minis documentaires ont été filmés et sont disponibles sur internet. Ces minis documentaires ont été finalement rassemblés dans un film de 90 minutes. Ici un extrait:

Tous ces projets ont été relayés sur le site, par des blogs. Le projet a regroupé plus de 9 171 producteurs dans 58 pays. Une belle opération qui a utilisé l'art pour communiquer sur l'humanitaire.
Chargement