Notre veille

Article

Protection de la marque sur le web asiatique

Article

Le marché asiatique des noms de domaine est en pleine expansion. Les progrès économiques et technologiques ont favorisé l'accession à l'internet des populations asiatiques ces dernières années. L'ouverture de la nouvelle extension régionale .asia résulte de cet engouement. Cependant, les internautes utilisent préférentiellement leur langue maternelle pour communiquer sur internet.

C'est pourquoi il est primordial pour les titulaires de marques ayant des signes distinctifs à protéger en Asie, d'étendre la protection de leur marque à l'internet, à savoir dans les extensions locales (.cn pour la Chine, .kr pour la Corée, .hk pour Hong-Kong...). Il ne faut surtout pas oublier les IDNs (Internationalized Domain Names) qu'il est possible d'enregistrer dans certaines de ces extensions asiatiques. Ces IDNs correspondent à des caractères non latins, tels que les idéogrammes chinois, ou la katakana pour le japonais. Bientôt, la navigation par ces IDNs sera la norme en Asie, d'où l'importance de protèger sa marque traduite dans ces langues asiatiques!

Chargement